Vaisselle liturgique

Equipement

Affichage de 1 à 10 sur 35 notices
Couvent Résumé
Couvent franciscain Sainte-Marie de Beregove / Beregszász

1377 Fondation par la reine-mère de Hongrie Élisabeth Łokietek

1380 Construction encore en cours à la date du testament de la fondatrice (6 avril 1380)

1533 Couvent mentionné dans l'inventaire de 1533 comme appartenant à la custodie d'Oradea Mare / Nagyvárad

1543 Le roi Ferdinand Ier de Habsbourg interdit au capitaine de Mukacheve / Munkács de transformer le couvent en élément de fortification, à la demande des frères

1553 Fermeture du couvent après l'expulsion des frères par les protestants, après le meurtre d'un prédicateur luthérien

1567 Mise en gage du couvent et de ses biens, qui voue à l'échec tout projet de réouverture, malgré la reprise de la forteresse de Mukacheve par les troupes du roi Ferdinand Ier sur celles du prince de Transylvanie Jean-Sigismond.

Couvent franciscain Sainte-Marie de Keszthely

1368 Arrivée des Franciscains à Keszthely, avec pour projet de s'installer près de la chapelle Saint-Laurent, en périphérie ; mais l'opposition du curé de la ville nommé André les contraint à renoncer

1386 (?) Fondation du couvent par le baron Étienne (II) Lackfi de Csáktornya, voïvode de Transyvlanie puis palatin de Hongrie, qui possédait des domaines dans la région depuis les années 1360

1532 Le gardien confie les objets précieux du couvent à la famille Pethő de Gercse

1554 Fuite des frères et incorporation de l'église et des bâtiments conventuels aux fortifications.

Reconstruction complète en 1723.

Couvent franciscain St-Louis-de-Toulouse de Lipova / Lippa

1325 Fondation du couvent par le roi de Hongrie Charles-Robert Ier, qui le dédicaça à son oncle Louis, évêque de Toulouse et frère mineur, récemment canonisé (1317)

1349 La reine-mère Élisabeth Łokietek acheva la construction du couvent (d'après la bulle d'indulgences de 1349, qui lui attribue sa construction)

1448 Ce couvent, mentionné dans la liste de ceux devant passer à l'Observance à la demande du légat Jean Carvajal, ne leur est finalement pas attribué, après enquête

1531 Une maison de béguines Sainte-Élisabeth était rattachée à ce couvent

1533 Le chapitre provincial affecta un chantre et un organiste à ce couvent, signe de l'importance accordée à la musique liturgique dans celui-ci

1551 Mauvais traitements infligés aux frères par le bey Oulama à la demande d'habitants luthériens

1552 Fermeture du couvent après l'occupation de la ville par les Ottomans.

L'église et le couvent sont aujourd'hui détruits. Seules des caves (inventoriées mais non retrouvées) auraient subsisté.

Couvent franciscain Saint-Nicolas de Košice / Kassa

1390 Fondation du couvent Saint-Nicolas, par un membre du lignage des Perény(i)

1402 Conflit avec le curé de la paroisse Sainte-Élisabeth à propos de la pastorale et du casuel

1489 Mention d'un établissement féminin du tiers ordre (?) (domus monialium), probablement rattaché à ce couvent

1531 Départ temporaire des frères suite à la propagation de la Réforme ; le recrutement se limite alors aux frères hongrois

1556 Les frères quittent définitivement le couvent suite à un incendie.

Couvent franciscain Sainte-Élisabeth de Sibiu / Nagyszeben

1300 Première mention écrite du couvent Sainte-Élisabeth de Hongrie, encore inachevé, peut-être fondé par la municipalité et initialement peuplé de frères venus de Rhénanie

1302 Vols commis par l'ispan de Sigishoara dans ce couvent comme dans le couvent dominicain, d'après les plaintes de leur supérieur

1432, 1441 Dégâts causés par les incursions ottomanes

1529-1531 Expulsion momentanée des frères, accusés de soutenir Jean de Szapolya

1556 Expulsion défnitive des frères

Couvent franciscain Sainte-Marie de Segesd

v.1290-1295 Fondation du couvent, vraisemblablement par la reine Fennena, épouse d'André III, dans ce qui était un lieu de résidence réginal à l'origine

1555 Fuite des frères devant l'avance ottomane ; leur couvent fut transformé ensuite en forteresse par les Ottomans

Couvent augustinien Saint-Thomas de Brno

1350 (2 février) Fondation officielle du couvent Saint-Thomas, à proximité d'une porte de la ville, par le margrave de Moravie Jean-Henri de Luxembourg, frère du roi de Bohême et empereur Charles IV

1428 Dommages causés lors de l'attaque de Brno par le hejtman Velka Koudelka de Březnice

1467-1470 Reconstruction du couvent à l'instigation du roi Georges de Poděbrady

1500 Incendie

Le couvent a été transféré en un autre lieu de la ville en 1783.

Couvent franciscain St-Jean-Baptiste de Brno

v. 1230-1232 Fondation du couvent par le roi de Bohême (Wenceslas Ier) ou bien par un aristocrate (peut-être Jean Velen, ancêtre de la lignée des seigneurs de Boskovice, ou Přibyslav de Křižanov)

1257 Consécration de l'église Saint-Jean-Baptiste

1262 Incendie

1285 Reconstruction de l'église et du couvent à l'initiative du roi de Bohême Wenceslas II

1306 Reconstruction après l'incendie de la ville, à l'impulsion du duc d'Opava Nicolas

1495 La peste emporte 24 frères de ce couvent

après 1550 Le couvent, vidé de ses occupants par la propagation du luthéranisme, n'abrite plus que le supérieur

Couvent fermé en 1950 puis rouvert en 1990.

Couvent franciscain St-Jean-Baptiste de Brno

v. 1230-1232 Fondation du couvent par le roi de Bohême (Wenceslas Ier) ou bien par un aristocrate (peut-être Jean Velen, ancêtre de la lignée des seigneurs de Boskovice, ou Přibyslav de Křižanov)

1257 Consécration de l'église Saint-Jean-Baptiste

1262 Incendie

1285 Reconstruction de l'église et du couvent à l'initiative du roi de Bohême Wenceslas II

1306 Reconstruction après l'incendie de la ville, à l'impulsion du duc d'Opava Nicolas

1495 La peste emporte 24 frères de ce couvent

après 1550 Le couvent, vidé de ses occupants par la propagation du luthéranisme, n'abrite plus que le supérieur

Couvent fermé en 1950 puis rouvert en 1990.

Couvent augustinien Sainte-Marie de Jevíčko

v.1370 (avant 1372) Fondation du couvent d'Ermites augustiniens (dédié à la Vierge Marie, puis à l'Ascension de la Vierge Marie) de Jevíčko par le margrave de Moravie Jean-Henri de Luxembourg

1423 Les frères quittent le couvent en raison des attaques hussites et se réfugient à Brno

1447 Retour des frères dans le couvent de Jevíčko

1523 Destructions importantes commises par les partisans de Luther

Pages