Budapest (Buda + Pest)

Localité actuelle

Affichage de 1 à 4 sur 4 notices
Couvent Résumé
Couvent franciscain obs. St-Jean de Buda (2)

[v. 1250-1443 : voir notice Couvent franciscain Saint-Jean l'Év. de Buda 1]

1443-1444 Suite à des plaintes sur l'incapacité des frères du couvent franciscain Saint-Jean-l'Évangéliste de Buda à accomplir leurs tâches liturgiques, le légat Julien Cesarini ordonne une enquête qui aboutit au transfert de ce couvent (parmi d'autres) à l'Observance, transfert signifié par le même légat le 20 février 1444, en vertu d'une décision du pape Eugène IV prononcée le 29 janvier 1444, puis confirmée par en 1448

1448 Confirmation par le légat Jean Carvajal du transfert à l'Observance de ce couvent, à qui est confiée la tutelle sur la communauté de tertiaires voisine

1455 Jean de Capistran effectue un bref séjour dans ce couvent

1473-1539 Onze chapitres provinciaux se tiennent dans ce couvent (1473, 1483, 1487, 1489, 1501, 1503, 1505, 1515, 1520, 1523, 1539) ; il fait figure de centre de la province : c'est là que réside habituellement le vicaire puis ministre provincial de Hongrie, les archives provinciales y sont conservées, il abrite un studium generale (où enseigna Pelbart de Temesvár)

1520 Le couvent reçoit la visite du ministre général François Licchetti

1526 L'entrée des Ottomans à Buda provoque la mort de 8 frères (le 10 septembre) puis le départ de la communauté, qui ne revient dans ses murs qu'après le départ du sultan

1529 Les Ottomans massacrent 9 frères

1541 Les frères quittent le couvent après la prise de Buda par les Ottomans ; ceux-ci transforment l'église en mosquée et annexent les bâtiments conventuels au palais du pacha de Buda

Couvent franciscain obs. St-Pierre-Martyr de Pest (2)

1444 Le légat Jules Cesarini ordonne le transfert du couvent franciscain Saint-Pierre-Martyr à l'Observance

1456 (février) Séjour de Jean de Capistran dans ce couvent

1492 Confirmation du transfert de ce couvent à l'Observance par le pape Alexandre IV

1497, 1504 Réunion du chapitre vicarial dans ce couvent

v. 1495-1500 Oswald de Laskó compose ses recueils de sermons dans ce couvent

1514 Dépôt provisoire dans ce couvent du sépulchre en argent (endommagé) de saint Gérard provenant du couvent de Cenad, peut-être en vue de le faire réparer ; mais il sera réquisitionné par le roi Louis II en 1526 (21 juin) pour financer la guerre contre les Ottomans

av. 1520 Fondation d'une communauté de tertiaires féminines rattachées à ce couvent

1526 Les soldats ottomans tuent quatre frères

1532 Nouvelles victimes des Ottomans

1541 Occupation du couvent par les Ottomans, qui oblige les frères à se réfugier dans la maison des tertiaires

1542 (février) Le chapitre nomme un gardien et un confesseur dans ce couvent mais refuse d'envoyer de nouveaux frères dans le couvent, en dépit de la demande de la municipalité de Pest, à cause de la mort récente de deux frères du couvent tués par les Ottomans ; (septembre) le siège de Pest par les armées chrétiennes contraint les frères à fuir

Couvent franciscain Saint-Jean-l'Év. de Buda (1)

v. 1250-1260 Fondation du couvent, probablement par le roi Béla IV

v. 1270 Première mention écrite de ce couvent dans le testament de Démétrius de Berki

1290 Mention d'une communauté de béguines rattachée à ce couvent

1313-1444 : Au moins 8 chapitres de la province franciscaine de Hongrie se sont tenus dans ce couvent avant 1444 (notamment en 1313, 1324, 1391, 1393, 1408, 1437)

avant 1382 Agrandissement possible des bâtiments conventuels sous Louis le Grand, qui achète une maison à Buda et la donne aux frères

1443-1444 Suite à des plaintes sur l'incapacité des frères à accomplir leurs tâches liturgiques, le légat Julien Cesarini ordonne une enquête qui aboutit au transfert de ce couvent (parmi d'autres) à l'Observance, transfert signifié par le légat le 20 février 1444 en application d'une décision du pape Eugène IV prononcée le 29 janvier 1444

[1444-1541 : voir notice Couvent franciscain obs. Saint-Jean-l'Év. de Buda (2)]

Couvent franciscain St-Pierre-Martyr de Pest (1)

1253-1260 Fondation du couvent, probablement par le roi Béla IV

1444 Transfert du couvent à l'Observance sur ordre du légat Jules Cesarini, confirmé en 1492