Báthory d'Ecsed

Lignage des décideurs

Affichage de 1 à 4 sur 4 notices
Couvent Résumé
Couvent franciscain obs. de Kőröshegy

v. 1495-1500 Fondation du couvent par les membres de la famille des Bátor / Báthory

1533 Incendie de la toiture du couvent pendant l'attaque menée par le capitaine Louis Pekri contre les Bátor

1537 Aucun gardien n'est nommé dans ce couvent

1542 La zone de quête de ce couvent est attrigbuée aux frères du couvent d'Egervár

Couvent franciscain obs. de Nyírbátor

1479-1485 Fondation du couvent par le voïvode de Transylvanie Étienne de Bátór, sans doute après la victoire de Câmpul Pâinii / Kenyérmező contre les Ottomans (13 octobre 1479), peut-être à partir d'un couvent franciscain préexistant

1511 Le maître florentin Marone termine l'exécution des stalles destinées au choeur de l'église

1514 Pillage du couvent par les paysans insurgés, qui s'emparent des objets liturgiques

1526 Attaque du couvent, dont les réserves de blé sont dérobées

1528 Pillage du couvent par les troupes de Ferdinand Ier

1552 Transfert en lieu sûr des objets liturgiques, dans la forteresse d'Ecséd, au moment du siège d'Eger

v.1560-av. 1603 Les Báthory d'Ecsed étant devenus protestants, ils font transférer les dépouilles familiales et les stalles du couvent jusque dans l'église Saint-Georges, devenue temple réformé

1563 Le couvent est mentionné pour la dernière fois au chapitre provincial

1566 Abandon du couvent après le départ de Nicolas de Bátor à Ecséd, pour cause d'insécurité (reconstruit en 1717)

Couvent franciscain Sainte-Marie de Satu Mare / Szatmár

av. 1285 (?) Fondation de ce couvent, mentionné parmi les couvents de la custodie d'Eger (1316/1334) puis dans celle d'Oradea Mare (1380), à un emplacement inconnu

1448 Suite aux accusations contre les frères (les mêmes qu'à Debrecen et Esztergom), un ordre de transfert à l'Observance est donné ; mais l'occupation de la ville par le despote Georges Branković empêche son application

1556 Destruction pendant la guerre civile opposant partisans et ennemis de Ferdinand Ier de Habsbourg, notamment pendant la reprise en force de la ville par les Báthory de Somlyó, ennemis de Ferdinand ; après quoi la ville passe sous la direction de Menyhért Balassa, luthérien, empêchant ainsi le retour des frères.

Couvent franciscain Sainte-Marie de Segesd

v.1290-1295 Fondation du couvent, vraisemblablement par la reine Fennena, épouse d'André III, dans ce qui était un lieu de résidence réginal à l'origine

1555 Fuite des frères devant l'avance ottomane ; leur couvent fut transformé ensuite en forteresse par les Ottomans