1250

Couvent franciscain St-Jean-et-Ste-Marie de Bratislava / Pozsony

v.1250-1270 Fondation du couvent, sous le vocable de saint Jean l'Évangéliste

1271, 1273 Destructions causées par les campagnes d'Ottokar II de Bohême, suivies d'une reconstruction par le roi Ladislas IV

1297 (25 mars) Consécration en grande pompe par l'archevêque d'Esztergom de la nouvelle église du couvent, dédiée à la Vierge de l'Annonciation, en remplacement de l'ancienne église, la chapelle Saint-Jean

Couvent franciscain Sainte-Marie de Virovitica / Verőce

v. 1250 Fondation du couvent par l'épouse du roi Béla IV, Marie Laskaris, dans cette bourgade qui formait le centre d'un domaine appartenant à la reine

1508 (1518 selon J. Karácsonyi) Les biens du couvent sont mis en vente au nom de la pauvreté imposée par la règle franciscaine

1533 Première mention de la communauté de tertiaires (béguinage) affiliée à ce couvent

1552 Destruction de l'église et du couvent par les Ottomans

Couvent franciscain Sainte-Marie de Sárospatak (1)

av. 1261 Fondation du couvent, sans doute par le roi Béla IV, à un emplacement exact inconnu jusqu'aux fouilles des années 1970

1385 Première mention du couvent de Clarisses Sainte-Anne placé sous la garde des frères de ce couvent

1448 Transfert à l'Observance (appliqué le 25 juin) à la demande de Ladislas de Pálóc, grand juge royal et patronus du couvent, avec ses frères Simon et Jean

Couvent franciscain Saint-Nicolas de Slovenská Ľupča / Lipcse

v.1250-1263 Fondation du couvent par le roi Béla IV, seigneur de cette localité, couvent autour duquel se développa un second noyau de peuplement, après celui de la forteresse

v.1300-1325 Le nouveau seigneur, Doncs (ou Danch), fait reconstruire le couvent et le place sous le vocable de saint Nicolas - peut-être en ruines ou bien construit initialement en bois

1433 Destruction du couvent au cours des guerres hussites.

Souscrire à RSS - 1250