Sigismond de Luxembourg, roi de Hongrie, roi de Bohême et empereur germanique

Fondateur / Patronus

Couvent Fondateur Patron Résumé
Couvent franciscain obs. Ste-Marie de Visegrád Sigismond de Luxembourg, roi de Hongrie, roi de Bohême et empereur germanique Sigismond de Luxembourg, roi de Hongrie, roi de Bohême et empereur germanique

1425 (27 juin) Le pape Martin V accorde au roi de Hongrie Sigismond de Luxembourg l'autorisation de fonder un couvent destiné à accueillir les Franciscains observants, probablement à partir d'une ancienne chapelle royale dédiée à Saint-Georges ; mais la construction est reportée

1473 Mathias Ier obtient du pape l'autorisation de construire un couvent pour les Franciscains observants à Visegrád

1490 À la mort du roi Mathias, le couvent est toujours inachevé

1511 Les frères obtiennent du vicaire de Hongrie Démétrius de Nyás l'autorisation de construire un clocher en utilisant les pierres d'une chapelle désaffectée située à proximité de leur couvent

1513 Le chapitre de la vicairie de Hongrie se tient dans ce couvent

1514 Le chapitre extraordinaire chargé de préparer, sous la drection du vicaire de Hongrie, le chapitre général d'Assise se tient dans ce couvent

1516 Le couvent apparaît dans les listes internes parmi les établissements de la custodie d'Esztergom

av. 1540 Les objets liturgiques sont transférés en lieu sûr, à Fiľakovo / Fülek, en prévision du siège à venir de la ville

1540 Le couvent subit de graves dommages (pillage et réquisition des vivres) pendant le siège de la ville par les troupes de Ferdinand de Habsbourg

av. 1542 Fermeture du couvent, absent des listes internes

1544 Destruction du couvent lors de la prise de la ville par les Ottomans

Couvent franciscain obs. Ste-Marie de Visegrád Sigismond de Luxembourg, roi de Hongrie, roi de Bohême et empereur germanique Mathias Ier (Corvin), roi de Hongrie

1425 (27 juin) Le pape Martin V accorde au roi de Hongrie Sigismond de Luxembourg l'autorisation de fonder un couvent destiné à accueillir les Franciscains observants, probablement à partir d'une ancienne chapelle royale dédiée à Saint-Georges ; mais la construction est reportée

1473 Mathias Ier obtient du pape l'autorisation de construire un couvent pour les Franciscains observants à Visegrád

1490 À la mort du roi Mathias, le couvent est toujours inachevé

1511 Les frères obtiennent du vicaire de Hongrie Démétrius de Nyás l'autorisation de construire un clocher en utilisant les pierres d'une chapelle désaffectée située à proximité de leur couvent

1513 Le chapitre de la vicairie de Hongrie se tient dans ce couvent

1514 Le chapitre extraordinaire chargé de préparer, sous la drection du vicaire de Hongrie, le chapitre général d'Assise se tient dans ce couvent

1516 Le couvent apparaît dans les listes internes parmi les établissements de la custodie d'Esztergom

av. 1540 Les objets liturgiques sont transférés en lieu sûr, à Fiľakovo / Fülek, en prévision du siège à venir de la ville

1540 Le couvent subit de graves dommages (pillage et réquisition des vivres) pendant le siège de la ville par les troupes de Ferdinand de Habsbourg

av. 1542 Fermeture du couvent, absent des listes internes

1544 Destruction du couvent lors de la prise de la ville par les Ottomans

Couvent franciscain obs. de Tata Sigismond de Luxembourg, roi de Hongrie, roi de Bohême et empereur germanique

v.1430 (?) Fondation du couvent, peut-être après le séjour de Jacques de la Marche au château royal de Tata et à la demande du roi Sigismond de Luxembourg

1462 Première mention écrite du couvent

1516 Le couvent est mentionné parmi ceux de la custodie d'Esztergom

1543 Abandon du couvent suite à la prise de la localité par les Ottomans

Couvent franciscain obs. de Caransebeş / Karánsebes Louis Ier le Grand, roi de Hongrie Sigismond de Luxembourg, roi de Hongrie, roi de Bohême et empereur germanique

v. 1368-1385 Fondation du couvent par le roi de Hongrie Louis Ier pour convertir et encadrer les habitants bulgares du banat de Bulgarie, qu'il venait d'occuper

1428 Sigismond de Luxembourg soutient matériellement les travaux de reconstruction de l'église

1455 Séjour au couvent de Jean de Capistran

1516 Le couvent est mentionné comme appartenant à la custodie d'Ineu, dans la vicairie de Hongrie

1559-1560 Les frères sont expulsés du couvent par les hommes de Grégoire Bethlen d'Iktár, ban et capitalne de la place, calviniste