Béla IV, roi de Hongrie

Fondateur / Patronus

Couvent Fondateur Patron Résumé
Couvent franciscain obs. St-Jean de Buda (2) Béla IV, roi de Hongrie

[v. 1250-1443 : voir notice Couvent franciscain Saint-Jean l'Év. de Buda 1]

1443-1444 Suite à des plaintes sur l'incapacité des frères du couvent franciscain Saint-Jean-l'Évangéliste de Buda à accomplir leurs tâches liturgiques, le légat Julien Cesarini ordonne une enquête qui aboutit au transfert de ce couvent (parmi d'autres) à l'Observance, transfert signifié par le même légat le 20 février 1444, en vertu d'une décision du pape Eugène IV prononcée le 29 janvier 1444, puis confirmée par en 1448

1448 Confirmation par le légat Jean Carvajal du transfert à l'Observance de ce couvent, à qui est confiée la tutelle sur la communauté de tertiaires voisine

1455 Jean de Capistran effectue un bref séjour dans ce couvent

1473-1539 Onze chapitres provinciaux se tiennent dans ce couvent (1473, 1483, 1487, 1489, 1501, 1503, 1505, 1515, 1520, 1523, 1539) ; il fait figure de centre de la province : c'est là que réside habituellement le vicaire puis ministre provincial de Hongrie, les archives provinciales y sont conservées, il abrite un studium generale (où enseigna Pelbart de Temesvár)

1520 Le couvent reçoit la visite du ministre général François Licchetti

1526 L'entrée des Ottomans à Buda provoque la mort de 8 frères (le 10 septembre) puis le départ de la communauté, qui ne revient dans ses murs qu'après le départ du sultan

1529 Les Ottomans massacrent 9 frères

1541 Les frères quittent le couvent après la prise de Buda par les Ottomans ; ceux-ci transforment l'église en mosquée et annexent les bâtiments conventuels au palais du pacha de Buda

Couvent franciscain Saint-Nicolas de Slovenská Ľupča / Lipcse Béla IV, roi de Hongrie Béla IV, roi de Hongrie

v.1250-1263 Fondation du couvent par le roi Béla IV, seigneur de cette localité, couvent autour duquel se développa un second noyau de peuplement, après celui de la forteresse

v.1300-1325 Le nouveau seigneur, Doncs (ou Danch), fait reconstruire le couvent et le place sous le vocable de saint Nicolas - peut-être en ruines ou bien construit initialement en bois

1433 Destruction du couvent au cours des guerres hussites.

Couvent parfois confondu dans l'historiographie ancienne avec celui de Levoča, dont le nom latin (Lipcha) est assez proche de celui de cette bourgade.

Couvent franciscain Saint-Nicolas de Slovenská Ľupča / Lipcse Béla IV, roi de Hongrie Doncs / Dancs, seigneur de Slovenská Ľupča

v.1250-1263 Fondation du couvent par le roi Béla IV, seigneur de cette localité, couvent autour duquel se développa un second noyau de peuplement, après celui de la forteresse

v.1300-1325 Le nouveau seigneur, Doncs (ou Danch), fait reconstruire le couvent et le place sous le vocable de saint Nicolas - peut-être en ruines ou bien construit initialement en bois

1433 Destruction du couvent au cours des guerres hussites.

Couvent parfois confondu dans l'historiographie ancienne avec celui de Levoča, dont le nom latin (Lipcha) est assez proche de celui de cette bourgade.

Couvent franciscain Sainte-Marie d'Esztergom (1) Béla IV, roi de Hongrie (?) Béla IV, roi de Hongrie

av. 1235 Fondation du couvent franciscain d'Esztergom, l'un des plus anciens de la province de Hongrie, peut-être par le roi Béla IV

v. 1260 Reconstruction du couvent et de l'église à l'initiative du roi Béla IV, qui s'y fit ensevelir, de même que son fils Béla et son épouse Marie Laskaris

av. 1300 Ce couvent devient le siège de la custodie d'Esztergom

1448 Transfert du couvent à l'Observance

Entièrement détruit pendant l'occupation ottomane.