Oradea

Custodie

Affichage de 1 à 3 sur 3 notices
Couvent Résumé
Couvent franciscain Saint-François d'Oradea / Nagyvárad

av.1298 Fondation du couvent Saint-François par l'évêque d'Oradea

v.1379 Le couvent, initialement rattaché à la custodie d'Eger, devient le centre d'une nouvelle custodie

1533 Un studium est attesté dans ce couvent.

1557 Les troupes du capitaine Thomas Varkus détruisent le couvent, dont les derniers murs s'écroulent en 1692.

Un couvent de Clarisses était placé sous la surveillance des frères de ce couvent, de même qu'une fraternité du tiers-ordre (béguines).

Couvent franciscain Sainte-Marie de Beregove / Beregszász

1377 Fondation par la reine-mère de Hongrie Élisabeth Łokietek

1380 Construction encore en cours à la date du testament de la fondatrice (6 avril 1380)

1533 Couvent mentionné dans l'inventaire de 1533 comme appartenant à la custodie d'Oradea Mare / Nagyvárad

1543 Le roi Ferdinand Ier de Habsbourg interdit au capitaine de Mukacheve / Munkács de transformer le couvent en élément de fortification, à la demande des frères

1553 Fermeture du couvent après l'expulsion des frères par les protestants, après le meurtre d'un prédicateur luthérien

1567 Mise en gage du couvent et de ses biens, qui voue à l'échec tout projet de réouverture, malgré la reprise de la forteresse de Mukacheve par les troupes du roi Ferdinand Ier sur celles du prince de Transylvanie Jean-Sigismond.

Couvent franciscain Sainte-Marie de Debrecen

1322-1340 Fondation du couvent par le seigneur de cette partie de la ville, Jacques « fils de Pierre » (Péterfia)

1448 Sur demande de Jean de Hunyad, nouveau seigneur de la ville, ordre du légat Jean Carvajal de transférer le couvent aux Observants (25 juin 1448) ; mais le couvent reste aux Conventuels

1466 Seconde tentative de transfert aux Observants à la demande de la reine-mère Élisabeth de Szilágy, veuve de Jean de Hunyad et mère du roi Mathias Corvin ; mais l'enquête confiée par le pape à l'évêque d'Oradea / Nagyvárad

1468 La demande de transfert à l'Observance est déboutée (seul le couvent de Szécsény passe à l'Obervance)

1489 Le roi Mathias Ier demande à nouveau le transfert de ce couvent à l'Observance

1490 (1er mars) Le pape ordonne à son nonce l'évêque d'Orte de contraindre les frères de Debrecen à mener une vie plus conforme à la règle

1490 (6 avril) Interruption du processus en raison de la mort du roi Mathias

1533 Première mention d'une fraternité de tertiaires franciscaines

1552-1553 Fermeture du couvent