Moravie

Custodie

Affichage de 1 à 4 sur 4 notices
Couvent Résumé
Couvent franciscain Sainte-Marie d'Olomouc

v. 1240-1250 Fondation du couvent par un membre du lignage de Šternberk, peut-être Albert

après 1520 Déclin causé par la propagation du luthéranisme

1567 Départ définitif des frères mineurs.

Couvent franciscain Sainte-Marie de Jihlava

v.1240-v.1250 Fondation du couvent franciscain de Jihlava, peut-être par le roi de Bohême Wenceslas Ier

1257 Premières mendion écrite du couvent

1353 Incendie du couvent

1402 (19 janvier) Les frères donnent l'alerte en apercevant des pillards approcher de la ville de nuit, ce qui permet de sauver la ville

années 1420 Effondrement du nombre de frères vivant dans le couvent à cause des guerres hussites

1523 Incendie du couvent

1950 Fermeture du couvent ; nouvelle communauté dans les années 1990

Couvent franciscain Sainte-Marie de Znojmo

1239 Première mention écrite du couvent franciscain de Znojmo, peut-être fondé dès le milieu des années 1220, par le roi de Bohême Ottokar I, ou son fils et successeur Wenceslas I

v. 1271 Fondation du couvent de Clarisses voisin, qui était rattaché à ce couvent

1279-1296 Inhumation du roi Ottokar II dans l'église de ce couvent

1469-1470 Fondation d'un couvent franciscain observant hors les murs de la ville

1494 Incendie qui endommage fortement l'église

1534 Les Franciscains de l'Observance s'installent dans le couvent Sainte-Marie

Couvent franciscain St-Jean-Baptiste de Brno

v. 1230-1232 Fondation du couvent par le roi de Bohême (Wenceslas Ier) ou bien par un aristocrate (peut-être Jean Velen, ancêtre de la lignée des seigneurs de Boskovice, ou Přibyslav de Křižanov)

1257 Consécration de l'église Saint-Jean-Baptiste

1262 Incendie

1285 Reconstruction de l'église et du couvent à l'initiative du roi de Bohême Wenceslas II

1306 Reconstruction après l'incendie de la ville, à l'impulsion du duc d'Opava Nicolas

1495 La peste emporte 24 frères de ce couvent

après 1550 Le couvent, vidé de ses occupants par la propagation du luthéranisme, n'abrite plus que le supérieur

Couvent fermé en 1950 puis rouvert en 1990.