Couvent franciscain St-Jean-Baptiste de Brno

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : QUÉRET-PODESTA Adrien
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OFM
Numéro sur les cartes : 20
Coordonnées (lon,lat) : 16.611066,49.19231
Fonction du couvent : Studium
Proximité lieu de rassemblement : Porte de l'enceinte urbaine
Présence d'un autre couvent mendiant : Oui

Carte

Résumé

v. 1230-1232 Fondation du couvent par le roi de Bohême (Wenceslas Ier) ou bien par un aristocrate (peut-être Jean Velen, ancêtre de la lignée des seigneurs de Boskovice, ou Přibyslav de Křižanov)

1257 Consécration de l'église Saint-Jean-Baptiste

1262 Incendie

1285 Reconstruction de l'église et du couvent à l'initiative du roi de Bohême Wenceslas II

1306 Reconstruction après l'incendie de la ville, à l'impulsion du duc d'Opava Nicolas

1495 La peste emporte 24 frères de ce couvent

après 1550 Le couvent, vidé de ses occupants par la propagation du luthéranisme, n'abrite plus que le supérieur

Couvent fermé en 1950 puis rouvert en 1990.

Localité

Localité actuelle : Brno
Localité en allemand : Brünn
Localité en hongrois :
Localité en latin médiéval : Brunna
Type de localité : Grande ville marchande
Sociographie de la localité : Marchand(s) et artisan(s)

Custodie - Province - Pays

Custodie : Moravie
Province mendiante en 1500 : Bohême et Pologne
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Bohême et Pologne
Pays actuel : République tchèque
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Bohême

Fondation

Début date de fondation : 1230
Fin date de fondation : 1235
Précisions :

Fondateur

Sociographie : Roi ou prince

Ce couvent était le siège de la custodie de Moravie.

Une trentaine de frères au moins y vivaient à la fin du XVe siècle :  en 1495, 24 frères moururent de la peste.

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

KUDLÍKOVÁ Martina, Minoritský klášter a kostel sv. Janů v Brně. Období středověku. [Le couvent et l'église des Mineurs Saint-Jean à Brno. La période médiévale], Mémoire de maîtrise soutenu à l'Université de Brno, 2007.

Aspects économiques

BAJGER Matyáš Franciszek, Česká františkánská knižní kultura : knihovny minoritů, františkánů a kapucínů v průběhu staletí [La culture livresque des Franciscains tchèques : les bibliothèques des Minorites, Franciscains et Capucins], thèse de doctorat soutenue à l'Université d'Ostrava, 2007.

Sources

Sources imprimées

BRANDL Vincenc, CHYTIL Josef (éd.), Codex diplomaticus et epistolaris Moraviae, t. VI, VIII, IX, Brno, 1854, 1874 et 1875 [CDM]

NEUMANN August (éd.), Die Chroniken der Mährischen Minoriten, Olomouc, 1936 :

  • Chronique de Ludwig Impekhoven, p. 29-56
  • Urkunden (regestes), p. 56-57

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


Patronus

Identité Lignage Origine Commentaire
Wenceslas Ier roi de Bohême Přemyslides Roi ou prince

L'identité du fondateur (et premier patronus) du couvent est controversée :

- soit : Wenceslas Ier, roi de Bohême

< A. NEUMANN (éd.), Urkunden, p. 56

- soit : Jean Velen, ancêtre de la lignée des seigneurs de Boskovice

- soit : Přibyslav de Křižanov

seigneurs de Boskovice Přemyslides d'Opava, seigneurs de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s)

D'après la Chronique d'Impekhoven, les seigneurs de Boskovice devinrent les patroni du couvent suite au changement de dynastie sur le trône de Bohême.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 41

De fait, l'essentiel du temporel foncier de ce couvent vient des membres de ce lignage ; ils soutinrent les travaux d'embellissement de l'église, d'après la même chronique, et s'y firent ensevelir.

5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


Nom : dans la "ville nouvelle" de Brno
Première mention : 1362
Provenance : Donation
Possession :

Tenure à cens

Distance : moins de 5 km
Mode d'exploitation : Location
Précisions :

Revenu (cens) : 4 marcs par an

< CDM, t. IX, n° 277, p. 203-205

Revenus fonciers : Cens
Evolution :

Cette tenure a été donnée par testament par Henri Fuchs en échange d'une fondation de messe le 24 avril 1362.

< CDM, t. IX, n° 277, p. 203-205

Type de bien : Vigne
Nom : Nikolčice
Première mention : 1363
Provenance : Donation
Distance : env. 30 km
Evolution :

Vigne donnée par testament (comme la suivante) par Nicolas Ebrani, dans le cadre d'une fondation de messe, le 6 février 1363.

< CDM, t. IX, n° 301, p. 220-221 ; NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

Type de bien : Vigne
Nom : Zaječi
Première mention : 1363
Provenance : Donation
Distance : env. 40 km
Mode d'exploitation : Location
Evolution :

Vigne donnée par testament (comme la précédente) par Nicolas Ebrani dans le cadre d'une fondation de messe effectuée le 6 février 1363.

< CDM, t. IX, n° 301, p. 220-221 ; NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

Type de bien : Terre de labour
Nom : Kožušice
Première mention : 1363
Provenance : Donation
Possession :

Tenure à cens

Distance : env. 50 km
Mode d'exploitation : Location
Précisions :

Cens annuel : 4 florins.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

Revenus fonciers : Cens
Evolution :

Domaine (ou cens) agricole cédé par testament par Habardus de Saruschka dans le cadre d'une fondation de messe le 1er juin 1363.

< CDM, t. IX, n° 316, p. 235-236 ; NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

Type de bien : Terre de labour
Nom : Tučapy
Première mention : 1363
Provenance : Donation
Possession :

Tenure à cens

Distance : env. 80 km
Précisions :

Cens annuel : 10 marcs

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

Revenus fonciers : Cens
Evolution :

Domaine (ou cens) agricole cédé par testament par Jean de Boskovice dans le cadre d'une fondation de messe en 1363.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

Type de bien : Terre de labour
Nom : Medlovice
Première mention : 1365
Provenance : Donation
Possession :

Tenure à cens

Distance : 65 km
Mode d'exploitation : Location
Précisions :

Cens annuel : 1 marc

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

Evolution :

Domaine agricole cédé par testament par Jesko et Habardus de Saruschka dans le cadre d'une fondation de messe en 1365.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

Type de bien : Terre de labour
Nom : Strutz
Première mention : 1371
Provenance : Donation
Possession :

Tenure à cens

Précisions :

Cens annuel : 2 marcs

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

Evolution :

Domaine agricole cédé par Philippe, Woyzlaus et Tobias de Chrziznova dans le cadre d'une fondation de messe en 1371.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

Type de bien : Pré
Nom : Tučapy
Première mention : 1372
Provenance : Donation
Distance : env. 80 km
Précisions :

Cens annuel : 10 marcs

< NEUMANN (éd.), Urkunden, p. 57

Evolution :

Donation testamentaire d'Anne de Boskovice en 1372.

< NEUMANN (éd.), Urkunden, p. 57

Nom : Pauervitz
Première mention : 1386
Provenance : Donation
Possession :

Usufruit

Evolution :

Donation testamentaire du curé Andreas Lehrbuth en 1386.

< NEUMANN (éd.), Urkunden, p. 57

Type de bien : Terre de labour
Nom : Kožušice
Première mention : 1396
Provenance : Donation
Possession :

Tenure à cens

Distance : env. 50 km
Précisions :

Cens annuel : 1 marc

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 47

Evolution :

Donation de Paul de Moravan pour une fondation de messe en 1396.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 47

Type de bien : Terre de labour
Nom : Lipůvka
Première mention : 1414
Provenance : Donation
Possession :

Tenure à cens

Distance : env. 20 km
Mode d'exploitation : Location
Précisions :

Cens annuel : 5 marcs

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 48

Evolution :

Donation de Wancko de Boskovice mentionnée en 1414.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 48

Type de bien : Terre de labour
Nom : Lipůvka
Première mention : 1431
Provenance : Donation
Possession :

Tenure à cens

Mode d'exploitation : Location
Précisions :

Cens annuel : 5 marcs

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 49

Evolution :

Donation d'Ulric de Boskovice mentionnée en 1431.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 49

Type de bien : Maison urbaine
Première mention : 1477
Distance : tout près du jardin du couvent
Evolution :

Maison donnée en 1477 au couvent par le marchand et son épouse Élisabeth, à compter de leur mort.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 52

Type de bien : Jardin
Première mention : 1477
Evolution :

Ce jardin du couvent est mentionné dans la donation faite en 1477 au couvent par le marchand et son épouse Élisabeth,, qui cèdent une maison "proche du jardin des frères".

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 52

Type de bien : Terre de labour
Nom : Srbce
Première mention : 1493
Provenance : Donation
Distance : env. 50 km
Mode d'exploitation : Location
Précisions :

Cens annuel : 10 soixantaines de gros

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 53

Evolution :

Donation testamentaire de Tobias de Boskovice et Černá Hora en 1493.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 53

Type de bien : Terre de labour
Nom : Srbce
Première mention : 1495
Provenance : Donation
Possession :

Tenure à cens

Distance : env. 50 km
Mode d'exploitation : Location
Précisions :

Cens annuel : 10 soixantaines de gros

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 54

Evolution :

Donation faite par un seigneur de Boskovice en 1495 dans le cadre d'une fondation de messe.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 54

Bilan

L'essentiel des biens fonciers du couvent a été donné au couvent dans la seconde moitié du XIVe siècle, souvent par les membres du lignage de Boskovice, et en échange de messes.

La documentation ne permet pas toujours de savoir si les terres elles-mêmes ont été cédées aux frères ou bien seulement leur revenu (cens) - voir Testaments.

6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


Type de bien : Quête
Date de mention : 1254, 1291, 1292
Provenance : Autorisation
Revenus : max 200 livres
Observations :

La Chronique d'Impekhoven rapporte qu'en 1254 le pape Innocent IV accorda au couvent le droit d'accepter les aumônes provenant du fruit de l'usure ou d'un vol - à condition que les frères ne se voient pas obligés de restituer les biens à leur propriétaire légitime.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 31

Ce droit fut confirmé par l'évêque d'Olomouc Théodoric en 1291 puis en 1292, à hauteur de 200 livres

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 38

Date de mention : 1345, 1347, 1363
Provenance : Don
Revenus : 4 marcs (trois fois)
Observations :

Le conseil municipal de Brno accorda une subvention de 4 marcs au couvent franciscain en 1345, 1347 puis 1363 pour des travaux à effectuer sur l'église des frères.

< CDM, t. VIII, n° 335, p. 274-275

Type de bien : Prêt à intérêt
Date de mention : 1403, 1430, 1434, 1435, 1438, 1458, 1460, 1477, 1496, 1500, 1509
Observations :

La Chronique d'Impekhoven mentionne de nombreux exemples de prêt d'argent par le couvent à partir du début du XVe siècle :

  • 1403 : le corrigator Jean et son épouse Anne empruntent un demi-marc au couvent et mettent en gage une maison dans la Flendgasse (faubourgs de Brno) < p. 47
  • 1430 : Ulmannus Zamplbeck et son épouse Dorothée empruntent un demi-marc au couvent et mettent en gage un champ et une vigne < p. 48
  • 1434 : l'orfèvre Jérôme et son épouse Barbara empruntent 1 soixantaine de gros au couvent et mettent en gage leur maison dans la Froligergasse < p. 49
  • 1435 : Jean de Oskurzilbanetz et son épouse Anne empruntent 1 marc au couvent et mettent en gage leur maison dans les faubourgs et une vigne < p. 49
  • 1438 : Ulrich Hawer et son épouse Anne contractent un prêt de 24 gros envers le couvent et mettent en gage leur maison < p. 49
  • 1458 : l'abbé Procope de Wisowitz contracte un emprunt de 24 gros envers le couvent et met en gage des revenus sur sa villa de Lesch < p. 51
  • 1460 : Élisabeth de Beneschaw contracte des litteras obligatorias pour une valeur de 100 florins, en mettant en gage la moitié du domaine de Gurain ; la chronique d'Impekhoven suggère que le couvent lui a demandé le versement d'intérêts, dont le montant n'est pas précisé < p. 51
  • 1477 : Pierre et Jean de Haberwan mettent en gage leur bien pour un cens annuel d'1 marc < p. 52
  • 1477 : le marchand Michel et sa femme Élisabeth engagent leur maison, située près du jardin du couvent, auprès des frères, en précisant qu'elle reviendra à ces derniers après leur mort < p. 52
  • 1496 : Jean de Boskovice contracte des litteras obligatorias auprès des frères pour une valeur de 451 florins, pour lesquels le couvent reçoit 52 florins et 30 gros par an < p. 54
  • 1500 : le boucher Bernard et sa femme Barbara mettent en gage leur vigne située à Mittelberg < p. 55
  • 1509 : la communauté de Canitz contracte des litteras (obligatorias) pour une valeur de 100 florins, qui stipulent que le couvent reçoit 8 florins et 45 gros par an < p. 55

Bilan

À partir du XVe siècle, le prêt à intérêt semble procurer au couvent l'essentiel de ses revenus non fonciers. Sa pratique montre que les frères disposaient d'importantes liquidités.

7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Date Etat Nef - Choeur - Plan Ornementation Equipements
1250

Plusieurs phases de construction :

  • 1ère construction : vers 1250
  • reconstruction après incendies : 1262, 1308
  • travaux d'embellissement et d'agrandissement en 1285, 1306 et pendant tout le XIVe siècle
  • puis remaniements importants à l'époque moderne

< KUDLÍKOVÁ

Compl.

Nef à un seul vaisseau : 28 m x 8 m

Compl.
  • Madone en pierre (v. 1400)
  • bas relief représentant saint Jacques (v. 1470)
  • crucifix de 3 mètres de haut (v. 1480)
  • statue du Christ en larmes (v. 1510),
  • cloche avec les symboles des quatre évangélistes fabriquée par un fondeur local (1516)

< KUDLÍKOVÁ

Obs. :

Calice en or (milieu XVe s.)

< KUDLÍKOVÁ

Obs. :

Chasubles ornementées (pulchros ornatos), offertes à ce couvent par le chancelier du roi de Hongrie Mathias Corvin en 1482.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 52

Obs. :

Vase en argent, offert à ce couvent par le chancelier du roi de Hongrie Mathias Corvin en 1482.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 52

Bâtiments conventuels

Date Etat Compl. S-Ens. Ornementation Equip. Obs.
1250

Même chronologie de construction que l'église.

< KUDLÍKOVÁ

Plan quadrangulaire, avec cloître, salle capitulaire et réfectoire.

< KUDLÍKOVÁ

Scriptorium, Cloître, Réfectoire, Salle capitulaire, Bibliothèque
Compl.
  • portail gothique avec représentation de saints
  • restes de peintures murales avec motifs végétaux
  • fresques gothiques tardives représentant la Passion (début du XVIe siècle)

< KUDLÍKOVÁ

Livres

Bibliothèque du couvent :

  • 10 manuscrits médiévaux, peu ornés
  • 55 incunables

< KUDLÍKOVÁ

Contenu :

  • un seul manuscrit en parchemin, qui est un Nouveau Testament
  • les autres manuscrits sont principalement des Bibles, des commentaires bibliques et des sermons

< BAJGER, p. 234

9 - Economie du salut


Tombes

Date réalisation Qualité Identité Condition Sociographie Observations
1313 Nicolas, duc d'Opava Laïcs Aristocrate(s), baron(s), magnat(s)

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 42

1325 Jean, duc d'Opava Laïcs Aristocrate(s), baron(s), magnat(s)

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 43

1335 ap. seigneurs de Boskovice Laïcs Aristocrate(s), baron(s), magnat(s)

Tous les seigneurs de Boskovice se firent ensevelir dans ce couvent à partir de 1335 - et jusqu'au XVIe siècle.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 44.

1363 Habardus de Saruschka Laïcs Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

1371 Philippe, Woyzlaus, et Tobias de Chrziznova Laïcs Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

1396 Paul de Moravan Laïcs Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 47

Bilan

Le droit d'inhumer des laïcs fut disputé à plusieurs reprises aux frères :

  • la chronique d'Impekhoven rapporte que le droit de sépulture fut reconnu en 1272 aux couvents franciscains de Moravie par une lettre de l'archevêque de Mayence en 1272 < NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 34
  • la même chronique rapporte qu'en 1494 les officiers de l'évêque d'Olomouc interdirent aux clercs des paroisses et autres églises d'empêcher les fidèles de se faire enterrer dans les couvents des ordres mendiants sous peine d'excommunication et d'une amende de 100 florins < NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 53-54

Les seigneurs de Boskovice en font leur lieu de sépulture habituel à partir de 1335.

Livre des morts

La Chronique d'Inpekhoven semble indiquer un "livre des morts" dans ce couvent en 1497.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 54.

Testaments

Date Testateur Sociographie Legs Service Détail
1326 Conrad, évêque d'Olomouc Membre(s) du haut clergé séculier 6 marcs

Le 21 juin 1326, Conrad, évêque d'Olomouc, lègue 6 marcs au couvent ; la somme léguée est identique pour les quatre couvents mendiants mentionnés par le testament (les Franciscains et les Dominicains de Brno et d'Olomouc)

< CDM, VI, n°314, p. 243-244

1431 Ulric de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) 5 marcs par an

En 1431, Ulric de Boskovice lègue au couvent un cens annuel d'une valeur de 5 marcs sur sa villa de Lipůvka.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 49.

1386 Andreas Lehrbuth, curé à Pauervitz Membre(s) du bas clergé séculier revenus d'un moulin

En 1386, Andreas Lehrbuth, curé à Pauervitz, lègue au couvent les revenus d'un moulin situé dans cette localité.

< NEUMANN (éd.), Urkunden, p. 57.

1500 Thomas Popp Bourgeois urbain(s) 60 florins

En 1500, Thomas Popp, habitant de Brno, lègue 60 florins au couvent.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 55.

1372 Anne de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) 10 marcs

En 1372, Anne de Boskovice lègue un cens annuel d'une valeur de 10 marcs sur des champs situés à Tučapy.

< NEUMANN (éd.), Urkunden, p. 47.

1493 Tobias de Černá Hora et de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) 10 soixantaines de gros

En 1493, Tobias de Černá Hora et de Boskovice lègue au couvent un cens annuel de 10 soixantaines de gros sur la villa de Srbce.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 53.

1362 Henri Fuchs Bourgeois urbain(s) 4 marcs par an Services pro anima

Le 24 avril 1362, Henri (Heinrich) Fuchs lègue la moitié d'un cens annuel de 8 marcs au couvent afin de fonder une messe anniversaire pour le salut de son âme.

< CDM, IX, n°277, p. 203-205

1363 Nicolas Ebrani 1 tenure et 1 vigne Services pro anima

Le 6 février 1363, Nicolas Ebrani lègue 1 tenure et 1 vigne au couvent afin de fonder une messe anniversaire pour le salut de son âme.

< CDM, IX, n°301, p. 220-221

1363 Habardus de Saruschka Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur 4 florins par an Enterrement au couvent sans l'habit, Services pro anima

Le 1er juin 1363, Habardus de Saruschka lègue un cens de 4 florins annuel au couvent afin de fonder une messe anniversaire pour le salut de son âme ; il demande également à être enterré au couvent.

< CDM, IX, n°316, p. 235-236 ; NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46

1363 Jean de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) 10 marcs par an

En 1363, Jean de Boskovice lègue au couvent un cens annuel de 10 marcs sur sa villa deTučapy.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46.

1341 Zdislava, épouse d’Artlebus de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) 100 marcs

En 1341, Sdislawa, épouse d'Artlebus de Boskovice, lègue 10 marcs au couvent.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 45

Bilan

Concentration des testaments sur le XIVe siècle, notamment dans les années 1360-1370, puis net recul au XVe siècle.

La plupart des legs cèdent au couvent des redevances annuelles sises sur des biens fonciers, dont le total s'établi à 30 marcs par an vers 1400.

Indulgences

Date Donneur Indulgence
1251 Pape

En 1251, le pape Innocent IV accorde 40 jours d'indulgences aux fidèles donnant une aumône pour la construction de l'église des Franciscains de Brno.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 31

1257 Évêque ou archevêque

En 1257, Bruno, évêque d'Olomouc, accorde 40 jours d'indulgences aux fidèles venant à l'église franciscaine de Brno à l'occasion de l'anniversaire de sa consécration.

< NEUMANN (éd.), Urkunden, p. 57

1270 Évêque ou archevêque

En 1270, Berthold, évêque de Bamberg, accorde 40 jours d'indulgences aux fidèles venant à l'église franciscaine de Brno à l'occasion de certaines fêtes religieuses (Saint-François, Saint-Antoine, Sainte-Claire et fête de la Sainte Croix).

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 33

1299 Évêque ou archevêque

En 1299, Antoine, évêque de Cenad/Csanád, accorde 40 jours d'indulgences à ceux qui visiteront l'église franciscaine de Brno.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 39

1303 Évêque ou archevêque

En 1303, l'évêque d'Alba Martin accorde 40 jours d'indulgences aux fidèles venant à l'église à l'occasion de certaines fêtes religieuses.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 40

Autres dons

Date Qualité Donateur Sociographie Service Dons
1365 Jesko et Habardus de Saruschka Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur Services pro anima

En 1365, Jesko et Habardus de Saruschka fondent dans ce couvent une messe anniversaire pour leurs parents et donnent dans ce but un cens annuel d'une valeur d'1 marc sur la villa de Medlovice.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46.

1371 Philippe, Woyzlaus, et Tobias de Chrziznova Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur Enterrement au couvent sans l'habit, Services pro anima

En 1371, Philippe, Woyzlaus, et Tobias de Chrziznova choississent de se faire enterrer au couvent ; ils fondent 4 messes anniversaire et donnent dans ce but un cens annuel d'une valeur de 2 marcs sur la villa de Strutz.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 46.

1396 Paul de Moravan Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur Enterrement au couvent sans l'habit, Services pro anima

En 1396, Paul de Moravan choisit de se faire enterrer au couvent ; il fonde une messe anniversaire et donne dans ce but un cens annuel d'une valeur d'1 marc sur sa villa de Kožušice.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 47.

1482 Aristocrate(s), baron(s), magnat(s)

En 1482, le chancelier du roi de Hongrie Mathias Ier (Corvin) donne au couvent des chasubles et un vase d'argent (détail dans Équipement de l'église).

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 52

1493 Nicolas, boucher, et Wenceslas Schiler, habitants de Brno Artisan(s) Services pro anima

En 1493, le boucher Nicolas et Wenceslas Schiler, habitants de Brno, fondent trois messes hebdomadaires et donnent dans ce but 250 florins hongrois.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 53.

1495 un seigneur de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) Services pro anima

En 1495, un seigneur de Boskovice fait une fondation de messe et la dote d'un cens annuel de 10 soixantaines de gros sur la villa de Srbce.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 54.

1499 av. Albert de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) Services pro anima

En 1499, mort d'Albert de Boskovice, qui avait fondé un service hebdomadaire dans l'église du couvent et lui avait donné dans ce but 100 florins.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 55

1510 av. Cunégonde, épouse de Wenceslas de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) Services pro anima

En 1510, mort de Cunégonde, épouse de Wenceslas de Boskovice ; un service anniversaire avait été fondé à son intention, mais Impekhoven écrit qu'il n'a pas trouvé d'informations sur cette fondation.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 55.

1513 av. Ludmilla, épouse de Herclevus de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) Services pro anima

En 1513, mort de Ludmilla, épouse de Herclevus de Boskovice ; une messe avait été fondée à son intention mais Impekhoven écrit qu'il n'a pas trouvé d'informations sur cette fondation.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 55

Associations de laïcs

Association Observations
Association professionnelle

En 1430, mention de litterae filiationis - pour "lettres de confraternité" ? - établies en faveur de plusieurs confréries de métier (tanneurs, forgerons, cerdonum, bouchers, couteliers, jardiniers, serruriers, etc.) qui font des dons au couvent.

< NEUMANN (éd.), Impekhoven, p. 49

Rayonnement social

Au bilan, les bienfaiteurs du couvent sont principalement :

  • - les seigneurs de Boskovice (patrons du couvent)
  • - des artisans de Brno, dont des confréries de métier
  • - plus rarement, les habitants de villages voisins

10 - Autres