Couvent franciscain Sainte-Marie de Szécsény (1)

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : de CEVINS Marie-Madeleine
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OFM
Numéro sur les cartes : 0
Coordonnées (lon,lat) : 19.517489,48.082048
Fonction du couvent :
Proximité lieu de rassemblement : Enceinte urbaine
Présence d'un autre couvent mendiant : Non

Carte

Résumé

1332-1334 Fondation du couvent par Thomas (du clan Kacsics) de Szécsény, voïvode de Transylvanie et seigneur du lieu, avec le soutien du roi Charles-Robert d'Anjou

1452 Jean de Hunyad aurait fêté Noël dans l'église de ce couvent

1465 Extinction du lignage des fondateurs ; la localité et le couvent passent à Michel Ország de Gút (Guthi) et à ses héritiers

1458-1560 Dommages causés par les hussites

1467-1468 Transfert à l'Observance, contesté par les supérieurs de la province auprès deu pape mais imposé par le patronus Michel Ország

Localité

Localité actuelle : Szécsény
Localité en allemand :
Localité en hongrois : Szécsény
Localité en latin médiéval : Sechen, Zechen
Type de localité : Bourgade
Sociographie de la localité : Paysan(s)

Custodie - Province - Pays

Custodie :
Province mendiante en 1500 : Hongrie
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Hongrie
Pays actuel : Hongrie
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Hongrie

Fondation

Début date de fondation : 1316
Fin date de fondation : 1334
Date de fermeture : 1467

L'autorisation de création demandée par le fondateur au pape et appuyée par le roi est accordée par Jean XXII le 9 mars 1332 ; l'église est consacrée en 1334.

Selon l'hypothèse de Beatrix Romhányi, suivie par Gábor Sarbak, ce couvent figurerait sous le nom de Sactae dans la liste-inventaire de l'ordre des frères mineurs que János Karácsonyi date de 1316 (en s'appuyant notamment sur l'existence, éphémère et mal documentée en réalité, du couvent de Csejte - t. I, p. 155) ; ce qui incite, ajouté au contexte de guerre civile des années 1310, à retarder la date de cette liste (et de tous les couvents hongrois qui y figurent !) à 1334-1336 environ.

[NB : cette proposition de datation ne fonctionne pas parfaitement, cf. absence du couvent de Debrecen, fondé en 1322, dans cette liste ; omission ? MMC]

< ROMHÁNYI, « A ferencesek marosvásárhelyi »

Le couvent est transféré aux frères de l'Observance en 1467 (voir notice 2).

Fondateur

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

KARÁCSONYI János, Szent Ferencz rendjének története Magyarországon 1711-ig, Budapest, 1922-1924, t. I, p. 283-284

ROMHÁNYI Beatrix, « A ferencesek marosvásárhelyi letelepedéséről (A magyarországi ferences kolostorok XIV. századi jegyzékének datálási problémái) », dans PÁL-ANTAL Sándor, SZABÓ Miklós (dir.), Marosvásárhely történetéből, Marosvásárhely, 1999, p. 191-194

ROMHÁNYI Beatrix, Kolostorok és társaskáptalanok a középkori Magyarországon, Budapest, 2000, p. 60

Aspects économiques

BELITZKY János, "Szécsény földesurai. [Kiegészítések és kiigazítások Szécsény középkori történetéhez]", Tanulmányok Szécsény múltjából IV, Szécsény 1984. p. 5-86, ici 47 (= emprunt attesté par le monastère de Ság, 1454)

Vestiges archéologiques :

http://www.szecseny.ofm.hu/A%20kolostor%20es%20a%20templom%20tortenete.htm

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Origine Etat Nef - Choeur - Plan Ornementation Obs.
site d'une ancienne église paroissiale

Rares vestiges remontant au XIVe siècle, notamment de la sacristie, encore visible à l'époque de János Karácsonyi (années 1920).

Les autres vestiges médiévaux datent du XVe siècle (clocher, sacristie, choeur, étage de l'aile orientale et de l'alle nord de l'église) mais ne sont pas tous antérieurs au transfert à l'Observance.

L'église fut transformée en mosquée après 1663 puis à nouveau reconstruite au XVIIIe siècle.

Photo Compl.

Source

Nef à un seul vaisseau ; 57 m x 17 m ; clocher à la jonction de la nef et du choeur.

< ROMHÁNYI, p. 61

Source

Photo Compl.

Source

Source

Première construction au milieu du XIVe siècle.

Plusieurs phases de reconstruction et d'agrandissement, notamment au XVe siècle, après l'incendie de 1451 puis les destructions hussites des années 1458-1460.

Bâtiments conventuels

Etat Compl.

Très peu de vestiges médiévaux.

Plusieurs phases de travaux au XVe siècle, notamment après l'Incendie de 1451, qui fut suivi d'une reconstruction partielle, en même temps que les fortifications voisines.

Couvent reconstruit à partir du XVIIe siècle,

Plan en carré.

9 - Economie du salut


10 - Autres