Couvent franciscain Sainte-Marie de Bistriţa / Beszterce

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : de CEVINS Marie-Madeleine
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OFM
Numéro sur les cartes : 249
Coordonnées (lon,lat) : 24.499915,47.13528
Fonction du couvent :
Proximité lieu de rassemblement :
Présence d'un autre couvent mendiant : Oui

Carte

Résumé

1268 Première mention, indirecte, des frères de ce couvent

Localité

Localité actuelle : Bistriţa
Localité en allemand : Bistritz, Nösen
Localité en hongrois : Beszterce
Localité en latin médiéval : Bistriciens
Type de localité : Ville minière
Sociographie de la localité : Artisan(s)

Custodie - Province - Pays

Custodie : Transylvanie
Province mendiante en 1500 : Hongrie
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Hongrie
Pays actuel : Roumanie
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Hongrie

Fondation

Fin date de fondation : 1268
Date de fermeture : 1552

20 décembre 1268 : mention des Frères mineurs dans un acte de vente établi à proximité de Radna (donc très probablement ceux du couvent de Bistrița)

< UGDS I, p. 100

Fondateur

Fondateur : Municipalité (?)
Sociographie : Bourgeois urbain(s)
Taille :

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

KARÁCSONYI János, Szent Ferencz rendjének története Magyarországon 1711-ig, Budapest, 1922-1924, t. I , p. 148-149

ROMHÁNYI Beatrix, Kolostorok és társaskáptalanok a középkori Magyarországon, Budapest, 2000, p. 13

KÓSA Eugenius, Antiquarii provinciae sanctae Mariae in Hungaria ordinis Minorum a.p.n. Francisci strictioris observantiae collectanea 1206-1774 [inédit]

Description monumentale et architecturale de l'église : http://lexikon.adatbank.ro/muemlek.php?id=341 (avec bibliographie) (octobre 2015)

Aspects économiques

FIREA Ciprian, « ‘Donatio pro memoria' : Lay and Female Donors and their Remembrance in Late Medieval Transylvania. Research on Visual and Documentary Evidence », Studia Universitatis Babeş-Bolyai. Historia, 58 (December 2013), numéro spécial On Earth and in Heaven. Devotion and Daily Life (Fourteenth to Nineteenth centuries), p. 107-135

Sources

Sources imprimées :

BERGER Albert (éd.), Urkunden-Regesten aus dem alten Bistritzer Archive, Beszterce, 1895, t. III (1517-1526), p. 28 n° 800 (= mention par le conseil municipal de la donation faite au couvent franciscain par Ursule Kroper, 7 septembre 1524) [regeste]

BERGER Albert, WAGNER Ernst (éd.), Urkunden-Regesten aus dem Archiv der Stadt Bistritz in Siebenbürgen 1205-1570, Köln-Wien, reprint 1986.

BUNYITAY Vincze, RAPAICS Rajmond, KARÁCSONYI János (éd.), Monumenta ecclesiastica tempora innovatae in Hungaria religionis. Egyháztörténelmi emlékek a magyarországi hitujítás korából, Budapest, t. I-V, 1902-1912 [METIHR], t. II, p. 182, n° 162 (= moulin attesté en 1531) [regeste avec extrait]

JAKÓ Zsigmond (éd.), A kolozsmonostori konvent jegyzőkönyvei (1289-1556), 2 vol., Budapest, 1990, t. II, p. 360 n°3736 (= testament de Ladislas de Cserény cédant au couvent de l'argent tiré de la production de sel, 1519) [regeste]

THEINER Augustinus (éd.), Vetera monumenta historica Hungariam sacram illustrantia, maximam partem nondum edita ex tabulariis vaticanis, Romae, 1859-1860, t. 1 (1216-1352), 1859, p. 643, n°966 (= conflit avec le curé en 1341)

ZIMMERMANN Franz, WERNER Carl, GÜNDISCH Gustav, MÜLLER Georg (éd.), Urkundenbuch zur Geschischte der Deutschen in Siebenbürgen [UGDS], Hermannstadt-Bucuresti, 1892-1981, t. I, p. 100 (= premier document mentionnant les frères de ce couvent, acte de vente où les frères mineurs sont indiqués comme témoins, 1268) (URL)

Sources manuscrites :

Magyar Nemzeti Levéltár [Archives Nationales Hongroises] (Budapest)

MNL DL 36402 (Protocollum), p.141 n°1 (= donation de Ladislas de Cserény sur l'argent du sel, 1519)

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


Représentation iconographique

Date Localisation Sujet
vers 1520 (ou vers 1450 ?) Église : choeur Don d'un bienfaiteur aux frères

4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


Patronus

Identité Origine
Municipalité (?) Patricien(s)

5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


Type de bien : Vergers
Première mention : 1524
Dernière mention : 1524
Provenance : Donation
Précisions :

Le conseil de la ville de Bistrița, sur le rapport du père (probablement gardien) Ambroise, confirme (en latin) que la veuve de François Koprer nommée Ursule (Ursula) a fait don au couvent franciscain Notre-Dame d'un jardin, à condition pour les frères de nourrir ladite veuve Ursule jusqu'à la fin de ses jours.

< BERGER (éd.), Urkunden-Regesten, III, p. 28 n°800 (reg.)

Première mention : 1529
Dernière mention : 1531
Evolution :

Les frères possédaient un moulin situé sur le territoire de la ville, qui fut démoli par les troupes du voïvode de Moldavie, Pierre, allié aux Valaques, pendant le siège de la ville en 1529.

Les frères voulurent le reconstruire mais en 1531 (sans plus de précision sur la date), le conseil de ville dénia aux frères le droit de reconstruire ce moulin, au motif qu'ils se targuent de ne rien posséder, et qu'ils ne peuvent hériter, et que par conséquent le ruisseau qui actionne le moulin n'est pas à eux mais à la ville :

Ratio vero huius sic assignata est, notum esse omnibus, quomodo ipsi fratres franciscani nichil proprii habeant, sed neque hereditates, idque regulis suis quibus se vivere gloriantur, sancitum [sic] esse, proinde neque fluvius ille sit ipsorum monachorum, sed civitatis.

< METIHR, II, p. 182 n°162 (regeste avec extrait, repris in extenso de Fabritius Károly: Pemfflinger Márk szász gróf élete, különös tekintettel a reformatió elterjedésére az erdélyi szászok között, Budapest, MTA, 1875, p. 96-97 URL )

Type de bien : Mine de sel
Première mention : 1519
Provenance : Donation
Possession :

Revenu en argent sur la production et de la vente du sel (montant non précisé)

Evolution :

Le 15 juillet 1519, un noble des environs de la ville, Paul de Cserény (Cherenij) de Balázsfalva (Balasfalwa), Sophie veuve de Ladislas de Cserény et sa fille Barbe ainsi que Démétrius familier de feu Ladislas de Cserény, et le « familier » de Paul nommé Jean Sÿcher, attestent, devant le loc. cred. du mon. de Kolozsmonostor, que feu Ladislas de Cserény a cédé devant eux par testament et à perpétuité (in perpetuam elemosinam testamentaliter legasset) aux membres du couvent (religiosis fratribus ordinis beati Francisci confessoris in claustro beate Marie virginis in civitate Bistriciensi fundato degentibus) tout l'argent du sel (totam summam pecunie, pretia scilicet salium egregii olim Gabrielis Chereny) qui aurait dû revenir à feu son fils Gabriel de Cserény.

Cet argent se trouvait entre les mains du « notaire majeur de la chancellerie royale » nommé Thomas Thatar et du provisor de la curia de Pécs nommé François de Reeg.

Lavec interdiction pour ses héritiers et ses proches de s'en emparer ou de les administrer (ita tamen, ut nullus filiorum aut filiarum sive fratrum et consanguineorum dicti Ladislai Cherenij de dicta summa pecunie aliquam portionem sub quovis quesito colore recipere valeat sed plenarie dictis fratribus ordinis beati francisci confessoris detur et administretur.)

< MNL DL 36402 (Protocollum), p. 141, n°1 ; JAKÓ (éd.), t. II, p. 360 n°3736 (reg.)

6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


Date de mention : 1341
Observations :

Le 4 juillet 1341 est mentionné un conflit avec le curé de Saint-Nicolas à propos des droits paroissiaux :

Le curé de la ville (rector ecclesie in Bistricia) s'était plaint au pape d'être spolié dans ses prérogatives par les franciscains et les dominicains de la cité

...quod predicti eorumdem Predicatorum et Minorum ordinum fratres contra tenorem decretalis eiusdem multa eidem rectori gravamina et iniurias etc.

Le pape Benoît XII confie au prévôt de Csanád / Cenad et à deux archidiacres de l'évêché de Transylvanie, ceux d'Ozd et de Doboka, la mission d'enquêter sur cette affaire.

< THEINER (éd.), I, 643, n°966

7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Période Etat Nef - Choeur - Plan Ornementation Obs.
v.1250-v.1270

L'état actuel de l'église - aujourd'hui église grecque orthodoxe - reflète les transformations architecturales subie par l'église au milieu du XVe siècle.

Photo Compl.

Dimensions de la nef : 50 x 17,9 m

Plan de l'église assez proche du modèle cistercien.

Source

Source

Photo Compl.

Source

Dans son testament dressé vers 1512, Ursule Eiben donne 12 florins pour la réalisation d'un panneau peint à l'intention du couvent franciscain.

< FIREA, p. 125 (à détailler)

Fresques du début du XVIe siècle (découvertes en 1909, perdues mais connues par des descriptions du début du XXe s.).

  • Importants travaux vers 1450 (après les destructions causées par l'incursion turque de 1438)
  • Agrandissement vers 1520, avec remplacement de la charpente de bois par une voûte en pierre et changement des piliers de la nef

Bâtiments conventuels

Période Etat
v.1250-v.1270

Vers 1525, travaux d'embellissement du couvent dans un style gothique tardif comportant quelques éléments Renaissance.

< http://lexikon.adatbank.transindex.ro/muemlek.php?id=341

9 - Economie du salut


Testaments

Date Testateur Sociographie Legs Détail
1524 Ursule Eiben Patricien(s)

(à compléter)

< FIREA, p. 123-125

1519 Ladislas de Cserény Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur revenu tiré du produit d'une mine de sel

Le 15 juillet 1519 : confirmation d'un testament antérieur dressé par (noble) Ladislas de Cserény

Donation d'un noble des environs : Paul de Cserény (Cherenij) de Balázsfalva (Balasfalwa), Sophie veuve de Ladislas de Cserény et sa fille Barbe ainsi que Démétrius familier de feu Ladislas de Cserény, et le « familier » de Paul nommé Jean Sÿcher, attestent, devant le locus credibilis du monastère de Kolozsmonostor, que feu Ladislas de Cserény a cédé devant eux par testament et à perpétuité (in perpetuam elemosinam testamentaliter legasset) ) aux membres du couvent (religiosis fratribus ordinis beati Francisci confessoris in claustro beate Marie virginis in civitate Bistriciensi fundato degentibus) tout l'argent du sel (totam summam pecunie, pretia scilicet salium egregii olim Gabrielis Chereny) qui aurait dû revenir à feu son fils Gabriel de Cserény, argent se trouvant entre les mains du « notaire majeur de la chancellerie royale » nommé Thomas Thatar et du provisor de la curia de Pécs nommé François de Reeg.

Ceci avec interdiction pour ses héritiers et ses proches de s'en emparer ou de les administrer :

ita tamen, ut nullus filiorum aut filiarum sive fratrum et consanguineorum dicti Ladislai Cherenij de dicta summa pecunie aliquam portionem sub quovis quesito colore recipere valeat sed plenarie dictis fratribus ordinis beati francisci confessoris detur et administretur.

< MNL DL 36402 (Protocollum), p. 141, n°1 ; JAKÓ (éd.), t. II, p. 360 n°3736 (reg.)

Autres dons

Date Qualité Donateur Sociographie Dons
1524 av. Ursule, veuve de François Koprer, bourgeois de Bistrița Marchand(s) et artisan(s)

Mention le 7 septembre 1524 dans le registre du conseil de la ville de Bistrita du don d'un jardin au couvent Notre-Dame (voir Biens fonciers), avec obligation pour les frères d'entretenir la donatrice, la veuve Ursule Kroper, jusqu'à la fin de ses jours.

< BERGER (éd.), Urkunden-Regesten..., t. III, p. 28 n° 800 [regeste].

Rayonnement social

Sociographie des bienfaiteurs du couvent

1519 : un noble des environs, Ladislas de Cserény (Balázsfalva étant à qq km de Bistrita), hongrois (voir biens fonciers)

1524 : une veuve de la ville, non noble, allemande (voir Biens fonciers)

début XVIe : évêque commanditaire (?) des fresques proches de la sacristie (voir Discours)

donc groupes sociaux et ethniques variés, et logique de proximité

Sociographie des frères du couvent

La liste interne de 1533 indique le nom du nouveau gardien élu, Antoine « l'Allemand » (Alemannus) et celui du nouveau prédicateur (Paul Ipoltfy)

< KÓSA, p. 224-225, à partir d'un document original perdu (?)

donc frères aussi bien germanophones que hongrois ; recrutement probablement local.

10 - Autres