Couvent franciscain Saint-Nicolas de Slovenská Ľupča / Lipcse

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : de CEVINS Marie-Madeleine
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OFM
Numéro sur les cartes : 313
Coordonnées (lon,lat) : 19.277918,48.767179
Fonction du couvent :
Proximité lieu de rassemblement : Place de marché
Présence d'un autre couvent mendiant : Non

Carte

Résumé

v.1250-1263 Fondation du couvent par le roi Béla IV, seigneur de cette localité, couvent autour duquel se développa un second noyau de peuplement, après celui de la forteresse

v.1300-1325 Le nouveau seigneur, Doncs (ou Danch), fait reconstruire le couvent et le place sous le vocable de saint Nicolas - peut-être en ruines ou bien construit initialement en bois

1433 Destruction du couvent au cours des guerres hussites.

Couvent parfois confondu dans l'historiographie ancienne avec celui de Levoča, dont le nom latin (Lipcha) est assez proche de celui de cette bourgade.

Localité

Localité actuelle : Slovenská Ľupča
Localité en allemand : Slowakisch Liptsch
Localité en hongrois : Lipcse, Zólyomlipcse
Localité en latin médiéval : Lypcsa, Lipche, Lypche Solienses
Type de localité : Bourgade
Sociographie de la localité : Paysan(s)

Custodie - Province - Pays

Custodie :
Province mendiante en 1500 : Hongrie
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Hongrie
Pays actuel : Slovaquie
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Hongrie

Fondation

Début date de fondation : 1250
Fin date de fondation : 1263
Date de fermeture : 1433
Précisions :

Fondateur

Sociographie : Roi ou prince

Ce couvent accueillit un chapitre provincial peu après sa reconstruction, en 1325.

< BOROVSZKY (éd.), p. 754

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

KARÁCSONYI János, Szent Ferencz rendjének története Magyarországon 1711-ig, Budapest, 1922-1924, t. I, p. 196-197

ROMHÁNYI Beatrix, Kolostorok és társaskáptalanok a középkori Magyarországon, Budapest, 2000, p. 75

Sources

Sources imprimées :

PÉTERFFY Carolus (éd.), Sacra concilia ecclesiae Romano-catholicae in regno Hungariae celebrata, ab anno Christi MXVI. usque ad annum MDCCXV, I-II, Posonii, 1741-1742, t.II, p. 280 (= compilation de textes antérieurs, qui attribue la fondation de ce couvent au comes Danch, sous le règne de Charles-Robert d'Anjou)

BOROVSZKY Samu (éd.), "A ferencziek történetéhez", Történelmi Tár 1895, p. 752-755 (= mention du chapitre de 1325)

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


Patronus

Identité Lignage Origine Commentaire
Béla IV, roi de Hongrie Arpadiens Roi ou prince
Doncs / Dancs, seigneur de Slovenská Ľupča Aristocrate(s), baron(s), magnat(s)

Seigneur du lieu et patronus du couvent à partir de 1300 environ.

5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


Date de mention : 1325
Observations :

En 1325, le seigneur Doncs (magister Danch), apporta vraisemblablement son soutien à l'organisation matérielle du chapitre de la province franciscaine de Hongrie dans ce petit couvent relativement excentré.

Toutefois, le document faisant l'inventaire des chapitres ne le précise pas (alors qu'il donne cette indication à propos d'autres chapitres) :

Capitulum in Lipge tempore Joannis ministri anno MCCCXXV

< KARÁCSONYI I, p. 196 ; BOROVSZKY (éd.), p. 754

7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Etat

Aucun vestige.

Bâtiments conventuels

Etat

Aucun vestige.

9 - Economie du salut


10 - Autres