Couvent franciscain obs. Ste-Marie de Voćin / Atyina

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : de CEVINS Marie-Madeleine
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OFM Obs
Numéro sur les cartes : 154
Coordonnées (lon,lat) : 17.546145,45.62073
Fonction du couvent :
Proximité lieu de rassemblement :
Présence d'un autre couvent mendiant : Non

Carte

Résumé

v.1490-1496 Fondation du couvent, dédié à la Vierge Marie, par Catherine d'Újlak, veuve de Jean (ou Ivan) de Korbava, qui avait reçu la localité du roi Mathias après l'extinction du lignage des Gara en 1479, et sa sœur Euphrosyne, veuve de Job de Gara ; les travaux de construction bénéficient du soutien du roi Wladislas II et de celui de Jean Corvin

1535 La communauté de tertiaires (béguines) rattachée à ce couvent, mentionnée pour la première fois mais probablement plus ancienne, se voit attribuer un confesseur

1535-1537 Abandon du couvent après la prise de Požega par les Ottomans

Localité

Localité actuelle : Voćin
Localité en allemand :
Localité en hongrois : Atyina
Localité en latin médiéval : Atthyna
Type de localité : Bourgade
Sociographie de la localité : Marchand(s) et artisan(s), Paysan(s)

Custodie - Province - Pays

Custodie : Slavonie
Province mendiante en 1500 : Hongrie
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Hongrie
Pays actuel : Croatie
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Hongrie

Fondation

Début date de fondation : 1490
Date de fermeture : 1537

En 1407, le pape Grégoire XII aurait autorisé les frères de l'Observance à s'installer dans ce couvent. Mais en 1496, les sources parlent d'une fondation.

Le couvent, encore mentionné dans la liste provinciale de 1535, ne l'est plus en 1537.

Fondateur

  • en 1509 : moins de 12 frères (désigné comme locus)
  • en 1535 : 16 frères (dont 7 prêtres, 1 novices et 8 frères lais) ; une communauté de tertiaires rattachée à ce couvent est mentionnée la même année (un frère leur est affecté comme confesseur)

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

KARÁCSONYI János, Szent Ferencz rendjének története Magyarországon 1711-ig, Budapest, 1922-1924, t. II, p. 10-12

ROMHÁNYI Beatrix, Kolostorok és társaskáptalanok a középkori Magyarországon, Budapest, 2000, p. 10

Aspects économiques

Architecture :

LASZLOVSZKY József (dir.), Medieval Visegrád. Royal Castle, Palace, Town and Franciscan Friary, Budapest, 1995

Sources

Sources manuscrites :

Budapest, Magyar Nemzeti Levéltár [Archives Nationales Hongroises], Országos Levéltár

  • MNL DL 104224 (= lettre du gardien du couvent mentionnant le confrater Luc, 13 octobre 1510)

Sources imprimées :

BLAHÓ Vince, Exempla diversarum antiquarum litterarum [= extraits commentés de documents provenant des archives franciscaines de Gyöngyös], inédit, av.1785 - mentionné par KARÁCSONYI, ici t. II, p. 676

KERTÉSZ Balázs (éd.), A magyarországi obszerváns ferencesek eredetiben fennmaradt iratai 1448-1526. The original surviving documents of the Hungarian observant Franciscans 1448-1526, Budapest, 2015, p. 124-125 n° 49 (= lettre du gardien du couvent mentionnant le confrater Luc, 13 octobre 1510)

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


Patronus

Identité Lignage Commentaire
Balthazar de Batthyán Batthyán

Balthazar de Batthyán est mentionné comme patron du couvent dans une lettre du gardien de ce couvent datée du 13 octobre 1510 :

Egregio domino Balthasaro de Batthÿan etc., patrono et domino nostro gracioso

< MNL DL 104224 ; KERTÉSZ (éd.) 2015, p. 124-125 n° 49

Agents externes

Type Date Nombre Désignation Sociographie Détail
Confrater 1510 1

Une lettre rédigée par le gardien de ce couvent, Valentin de Kemlék, le 13 octobre 1510, déclare au patronus Balthazar de Batthyán que l'évêque (de Zagreb ?) a remis une aumône au couvent par l'intermédiaire du "confrère Luc", en échange de plusieurs messes à célébrer et prières à réciter par les frères pour le salut de son âme :

Oracionum suffragia et salutem. Egregie domine ! Is Lucas confrater noster, presentium scilicet ostensor fideliter nobis administravit elemosinam reverendissimi domini episcopi. Et missas pro eodem dicemus plures ac ceteras oraciones, quia talibus etiam vineis multipliciter nos pre ceteris debitores effecit. Pro aureis veritatem dicet Lucas antedictus etc. Ex Atthynia, dominica proxima post festum S. Dÿonisÿ 1510.

[en bas à droite, même main] Frater Valentinus de Kemlek, guardianus in Atthÿna, cum suis fratribus ibidem degentibus

[au verso] Egregio domino Balthasaro de Batthÿan etc., patrono et domino nostro gracioso

< MNL DL 104224 ; KERTÉSZ (éd.) 2015, p. 124-125 n° 49

Vitricus 1496 1 par le patron Paysan(s)

En 1496, la fondatrice du couvent, Catherine d'Újlak, nomme son paysan le plus instruit, le clericus Pierre, intendant du couvent, pour libérer les frères des tracas matériels.

< KARÁCSONYI, II, p. 11 ( d'après BLAHÓ, Annales II, p. 676)

5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


Date de mention : 1535
Possession :

La liste de 1535 mentionne parmi les 8 frères lais du couvent un sacristain, un camérier et un cordonnier.

< KARÁCSONYI II, p. 12

Mais rien ne prouve que ce cordonnier fabriquait pour la vente.

7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Etat Nef - Choeur - Plan Equipements

Aucun vestige.

Photo Compl.

Source du plan : LASZLOVSKY 1995, fig. 207

Une description de 1698 rapporte que l'église comportait trois chapelles sur le côté sud et un clocher assez élevé.

< KARÁCSONYI II, p. 12

Obs. :

En 1537, les frères ayant quitté le couvent face à l'avance ottomane, ils déposent les ornements ecclésiastiques aux seigneurs du lieu, Urbain, François et Michel Batthyány.

< KARÁCSONYI II, p. 11 (d'après une liste de 1552 trouvée dans les archives de Gyöngyös)

9 - Economie du salut


Indulgences

Date Donneur Indulgence
1501 Pape

En 1501, ce couvent est l'un de ceux auxquels le légat Pierre Izvalić adresse une copie de la bulle de Croisade contre les Turcs pour diffusion auprès des habitants.

< KARÁCSONYI, II, p. 11 (d'après les archives de Gyöngyös)

Autres dons

Date Qualité Donateur Sociographie Service Dons
1510 av. Luc Baratin, évêque de Zagreb Membre(s) du haut clergé séculier Services pro anima

Avant 1510, date de mention de ce don, l'lévêque (de Zagreb ?, auquel cas il s'agirait de Luc Baratin, originaire de Szeged) avait donné au couvent une "aumône" que le confrater Luc a affectée comme prévu aux messes et prières qu'avait demandées le donateur :

Une lettre rédigée par le gardien de ce couvent, Valentin de Kemlék, le 13 octobre 1510, déclare au patronus Balthazar de Batthyán que l'évêque (non nommé) a remis une aumône au couvent par l'intermédiaire du "confrère Luc", en échange de plusieurs messes à célébrer et prières à réciter par les frères pour le salut de son âme (voir aussi Agent externe) :

Oracionum suffragia et salutem. Egregie domine ! Is Lucas confrater noster, presentium scilicet ostensor fideliter nobis administravit elemosinam reverendissimi domini episcopi. Et missas pro eodem dicemus plures ac ceteras oraciones, quia talibus etiam vineis multipliciter nos pre ceteris debitores effecit. Pro aureis veritatem dicet Lucas antedictus etc.

< MNL DL 104224 ; KERTÉSZ (éd.) 2015, p. 124-125 n° 49

10 - Autres