Couvent franciscain obs. Ste-Marie de Sacoșu Turcesc / Cseri

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : de CEVINS Marie-Madeleine
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OFM Obs
Numéro sur les cartes : 272
Coordonnées (lon,lat) : 21.42745,45.654214
Fonction du couvent :
Proximité lieu de rassemblement :
Présence d'un autre couvent mendiant : Non

Carte

Résumé

v. 1366 Fondation de ce couvent par le roi de Hongrie Louis Ier, avec l'autorisation du pape, en vue de convertir et encadrer les populations bulgares (slavophones) et roumaines de la région de Temesköz

1378 Le pape Urbain VI délivre une charte de privilèges en faveur des frères de ce couvent, qui demandant sa transcription authentique au chapitre de Cenad en 1411 (26 avril)

1384-1385 Mention de ce couvent parmi les établissements de la custodie de Bulgarie (qui portait ce nom sans pour autant se situer en Bulgarie), dans la vicairie de Bosnie

1428, 1433, 1478 Le roi Sigismond de Luxembourg, puis le pape Eugène IV et enfin le roi Mathias Corvin confirment aux frères qu'ils détiennent ce couvent

1509, 1516 Probablement détruit par les bandes ottomanes, ce couvent n'est plus mentionné dans les listes internes de la vicairie de Hongrie

Il ne reste aucun vestige de ce couvent, au point que la localisation exacte de ce couvent - qui aurait, selon certaines hypothèses, donné son nom populaire aux Franciscains observants hongrois - reste inconnue.

Localité

Localité actuelle : Sacoşu Turcesc
Localité en allemand :
Localité en hongrois : Cseri
Localité en latin médiéval : Cheri, Chery
Type de localité : Bourgade
Sociographie de la localité : Paysan(s)

Custodie - Province - Pays

Custodie : Ineu / Jenő
Province mendiante en 1500 : Hongrie
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Bosnie (vicairie) 1448
Hongrie 1448
Pays actuel : Roumanie
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Hongrie

Fondation

Date de fondation : 1366
Début date de fermeture : 1490
Fin date de fermeture : 1509

Couvent mentionné dans l'inventaire interne de la vicairie de Hongrie en 1478, mais plus en 1509 ni en 1516.

Fondateur

Sociographie : Roi ou prince
Taille :

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

KARÁCSONYI János, Szent Ferencz rendjének története Magyarországon 1711-ig, Budapest, 1922-1924, t. II, p. 25, 88, 109

ROMHÁNYI Beatrix, Kolostorok és társaskáptalanok a középkori Magyarországon, Budapest, 2000, p. 19

RUSU Adrian Andrei (dir.), Dicţionarul mănăstirilor din Transilvania, Banat, Crişana şi Maramureş, Cluj-Napoca, 2000, p. 220

Sources

Sources imprimées :

FERMENDŽIN Eusebius (éd.), Acta Bosnae potissimum ecclesiastica cum insertis editorum documentorum regestis ab anno 925 usque ad annum 1752, Zagreb, 1892, t. I,

  • n° 679, p. 127-130 (= privilèges accordés par Louis Ier aux couvents de la vicairie de Bosnie, dont celui-ci, parmi lesquels le droit d'élire un procureur, confirmés par le roi Sigismond, 5 décembre 1428)
  • n° 712, p. 139-140 (= confirmation par le pape Eugène IV des privilèges accordés par ses prédécesseurs aux frères de la vicairie de Bosnie, 30 septembre 1433)

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


Patronus

Identité Lignage Origine Commentaire
Louis Ier le Grand, roi de Hongrie Anjou Roi ou prince

Depuis sa fondation par Louis Ier, ce couvent avait implicitement pour patronus le roi de Hongrie.

C'est lui qui autorise les frères à élire un procureur du couvent, sous Louis le Grand comme sous Sigismond de Luxembourg (voir infra).

Agents externes

Type Date Nombre Désignation Sociographie Attribution Détail
Procurator 1428 1 élection par les frères Bourgeois urbain(s) gestion des biens et défense

La charte de confirmation de Sigismond de Luxembourg datée du 5 décembre 1428 détaille le mode de nomination - une élection par les frères, parmi les propriétaires fonciers du lieu où se trouve le couvent -, ainsi que les obligations des "hommes" (homines) chargés de gérer les biens des frères, dont la collecte des aumônes, et de les défendre, dans ce couvent comme dans d'autres couvents de la vicairie de Bosnie, par privilège remontant à Louis Ier :

Permoti itaque devotione speciali, quem ad praedictum venerabilem ordinem s. Francisci gerimus et habemus, et volentes religiosos viros guardianos ceterosque fratres ipsius ordinis minorum, qui sunt in claustris de Chery, de Sebes, de Hatsak et Orsava, et qui etiam pro tempore erunt, ab omni prorsus procuratione et opera servili ipsorum claustrorum esse semotos et rellegatos, ut eo liberius eoque devotius et sedulius contemplationi dediti intra divina officia vacare possint et debeant, quo maioris commoditatis suavitute pacisque et tranquilitatis ducedine senserint se munitos, eisdem fratribus annuimus et consensimus, concessimusque gratiose, quemadmodum per felicis reminiscentiae condam serenissimum dominum Ludovicum regem Hungariae, socerum nostrum charissimum, suas per litteras, quae in specie coram nobis productae fuerant, comperimus factum fuisse, ut ipsi nunc et semper in praedictis civitatibus, videlicet in Chery unum et Sebes unum, in Hatsak unum, et in Orsova unum, similiter homines, fundos curiarum seu domos in eisdem habentes, sponte se offerentes eligere valeant atque possint, qui procurationes ipsorum claustrorum et fratrum in eis pro tempore existentium exercere valeant et teneantur ; [suit l'exposé des exemptions dont bénéficieront ces gestionnaires ]... ut iidem fratres minores ipsos homines eligendi et conservandi ac dum placuerit ab officio eorum removendi et deponendi ac alios loco eorum constituendi et proficiendi plenam et commodam potestatis habeant facultatem. Ita videlicet, ut tales homines per ipsos fratres depositi, et a servitio seu eorum officium remoti, de collectis et aliis solutionibus instar caeterorum hospitum earumdem civitatem modo pristino respondere teneantur.

< FERMENDŽIN Eusebius (éd.), Acta Bosnae, I, p. 128

NB : le document ne précise pas pourquoi ces quatre couvents-là sont les seuls concernés à l'intérieur de la vicairie de Bosnie.

5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Etat

Aucun vestige. L'emplacement de cette église reste inconnu.

Bâtiments conventuels

Etat

Aucun vestige. L'emplacement des bâtiments conventuels reste inconnu.

9 - Economie du salut


10 - Autres