Couvent franciscain obs. Ste-Marie de Cenad / Csanád

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : de CEVINS Marie-Madeleine
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OFM Obs
Numéro sur les cartes : 261
Coordonnées (lon,lat) : 20.584916,46.138934
Fonction du couvent : Studium
Proximité lieu de rassemblement :
Présence d'un autre couvent mendiant : Oui

Carte

Résumé

1448 Première tentative de transfert aux Franciscains observants de cet ancien monastère bénédictin abritant le sépulcre en argent de saint Gérard

1493 Fondation du couvent Sainte-Marie à la demande de l'évêque de Cenad, Luc (Baratin) de Szeged, avec l'autorisation du pape ; il est rattaché à la custodie de Ineu / Jenő

1514 Les paysans insurgés attaquent le couvent ; le cercueil de saint Gérard, réduit en morceaux, est alors transféré au couvent de Pest

1539-1542 Une école formant les novices est mentionnée dans ce couvent

1542-1550 Une communauté de tertiaires féminines est mentionnée comme dépendant de ce couvent

1550 Les frères quittent le couvent à l'automne, au moment du départ des troupes de défense hongroises de la citadelle, pour aller au devant des Ottomans

Localité

Localité actuelle : Cenad
Localité en allemand :
Localité en hongrois : Csanád
Localité en latin médiéval : Chanad, Cenad
Type de localité : Cité épiscopale
Sociographie de la localité : Membre(s) du clergé séculier intermédiaire

Custodie - Province - Pays

Custodie :
Province mendiante en 1500 : Hongrie
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Hongrie
Pays actuel : Roumanie
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Hongrie

Fondation

Date de fondation : 1493
Date de fermeture : 1550
Précisions :

Fondateur

  • 1509 : moins de 12 frères (couvent appelé locus)
  • 1535 : 15 frères, dont 8 prêtres, 2 novices et 5 frères lais

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

KARÁCSONYI János, Szent Ferencz rendjének története Magyarországon 1711-ig, Budapest, 1922-1924, t. II, p. 22-24

ROMHÁNYI Beatrix, Kolostorok és társaskáptalanok a középkori Magyarországon, Budapest, 2000, p. 18

RUSU Adrian Andrei (dir.), Dicţionarul mănăstirilor din Transilvania, Banat, Crişana şi Maramureş, Cluj-Napoca, 2000, p. 100

Sources

Sources manuscrites :

Szeged, Csongrád Megyei Levéltár (CsML) [Archives du comitat de Csongrád], Origo fratrum minorum regularis observantiae s. b. Francisci in Hungaria, ms XII 4, a/20, fol. 68 (= liste des frères, 1534-1535)

Sources imprimées :

TOLDY Ferenc, Analecta monumentorum Hungariae historicorum literariorum maximum inedita, Pesthini, 1862 - reprint : Budapest, MTA, 1986 - , t. I, p. 68 (?)

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


Date de mention : 1535
Observations :

Un tailleur figure parmi les frères lais mentionnés dans ce couvent en 1535. Mais rien n'indique qu'il travaillait pour des commandes extérieures au couvent.

< KARÁCSONYI, II, p. 23, d'après Chronica seu origo, fol. 68

7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Etat Equipements

Aucun vestige.

Equip. : Orgue

Obs. :

L'inventaire interne de 1535 mentionne un frère organiste dans ce couvent.

< KARÁCSONYI, II, p. 23, (d'après Chronica seu origo, fol. 68) ; CsML, ms XII 4, a/20, fol. 68

Obs. :

Les vêtements liturgiques de l'église du couvent furent transférés à Gyula puis à Ecséd, avant d'arriver à Košice en 1613 et de passer aux frères de Szécsény. En 1617, il restait de cet ensemble de pièces provenant du couvent de Cenad deux tentures d'autel et une chasuble (ou vêtement) noire.

< KARÁCSONYI, II, p. 24

Bâtiments conventuels

Etat

Aucun vestige.

9 - Economie du salut


10 - Autres