Couvent franciscain obs. de Đakovo / Diakóvár

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : de CEVINS Marie-Madeleine
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OFM Obs
Numéro sur les cartes : 142
Coordonnées (lon,lat) : 18.410946,45.309892
Fonction du couvent :
Proximité lieu de rassemblement :
Présence d'un autre couvent mendiant : Non

Carte

Résumé

1347-1355 Fondation du couvent par les Franciscains de la vicairie de Bosnie (c'est le plus ancien couvent de la future vicairie de Hongrie), autorisée par le pape Clément VI le 21 mars 1347 en même temps que celui de Ston / Stano, avec pour fonction de servir de lieu de refuge aux Franciscains de Bosnie ; initialement rattaché à la custodie d'Usora (d'après l'inventaire de 1384-1385)

1355 Pérégrin de Saxe, premier vicaire de Bosnie (1339), aurait été enseveli dans l'église du couvent selon la tradition de l'Ordre

1420 Le chapitre de la vicairie de Bosnie se tient dans ce couvent, alors déjà centre de la custodie du même nom, et élit Blaise de Szalkó, chroniqueur de l'Ordre, comme vicaire

1448 Rattachement à la custodie de Slavonie, à l'intérieur de la nouvelle vicairie franciscaine observante de Hongrie

1536 Expulsion des frères et occupation des locaux par les troupes ottomanes après la prise de la ville, qui explique que le couvent n'apparaisse plus dans l'inventaire interne de 1537

Localité

Localité actuelle : Đakovo
Localité en allemand :
Localité en hongrois : Diakóvár
Localité en latin médiéval : Diaco
Type de localité : Bourgade
Sociographie de la localité : Marchand(s) et artisan(s)

Custodie - Province - Pays

Custodie : Slavonie, Custodie : Usora, Custodie : Đakovo / Diakovár
Province mendiante en 1500 : Hongrie
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Bosnie (vicairie) 1448
Hongrie 1448
Pays actuel : Croatie
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Hongrie

Fondation

Début date de fondation : 1347
Fin date de fondation : 1355
Précisions :

Fondateur

Fondateur :
Sociographie : Frère(s) mendiant(s)
  • 1509 : moins de 12 frères (couvent désigné comme locus)
  • 1535 : 9 frères, dont 5 prêtres et 4 frères lais

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

KARÁCSONYI János, Szent Ferencz rendjének története Magyarországon 1711-ig, Budapest, 1922-1924, t. II, p. 35-36

KISS Gergely, SARBAK Gábor, « Szerzetesi intézmények III. Kolduló- és remeterendek », dans T. FEDELES, G. SARBAK, J. SÜMEGI (dir.), A pécsi egyházmegye története, t. I : A középkor évszázadai (1009-1543), Pécs, 2009, p. 375

ROMHÁNYI Beatrix, Kolostorok és társaskáptalanok a középkori Magyarországon, Budapest, 2000, p. 21

Sources

Sources imprimées :

THEINER Augustinus (éd.), Vetera monumenta historica Hungariam sacram illustrantia, maximam partem nondum edita ex tabulariis vaticanis, Romae, 1859-1860, t. I, p. 736 n° 1005 (= autorisation pontificale de création, 21 mars 1347)

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


Date de mention : 1347
Observations :

L'autorisation pontificale de 1347, certes très stéréotypée, évoque des ateliers (?) (officinae) parmi les bâtiments que les frères sont autorisés à construire auprès de leur couvent :

...et in utroque ipsorum locorum [Ston / Stano et Đakovo] iuxta morem dicti ordinis edificandi et constituendi domos, claustrum vel capellam et ecclesiam seu oratorium cum aliis necessariis officinis, et in eisdem morandi, nec non habendi cimiterium iuxta morem dicti ordinis, dummodo in quolibet locorum ipsorum duodecim fratres dicti ordines inibi pro tempore moraturi decenter et congrue valeant sustentari, sine tamen preiudicio parochialium ecclesiarum dictorum et cuiuslibet alterius alieni...

< THEINER (éd.), p. 736 n° 1005

7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Première mention Observations et évolution
1347

L'autorisation pontificale de 1347, certes stéréotypée, mentionne l'aménagement d'un cimetière. Voir supra (Biens non fonciers).

9 - Economie du salut


Tombes

Date réalisation Identité Condition Sociographie Observations
1355 Pérégrin de Saxe, vicaire de Bosnie Clercs Frère(s) mendiant(s)

Selon la tradition franciscaine, le premier vicaire de Bosnie, Pérégrin de Saxe, serait enterré dans l'église de ce couvent depuis 1355.

10 - Autres