Couvent dominicain Saint-Wenceslas d'Opava

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : QUÉRET-PODESTA Adrien
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OP
Numéro sur les cartes : 73
Coordonnées (lon,lat) : 17.9031097,49.9402581
Fonction du couvent : Locus credibilis
Proximité lieu de rassemblement : Enceinte urbaine, Proximité lieu de rassemblement : Halle, Proximité lieu de rassemblement : Place de marché
Présence d'un autre couvent mendiant : Oui

Carte

Sceau

Aucun sceau connu bien que ce couvent ait pu exercer la fonction de bureau d'authentification (locus credibilis).

Résumé

1291 (1er septembre) Fondation du couvent dominicain Saint-Wenceslas à Opava, dans le duché du même nom, en Moravie, par le duc Nicolas Ier

1321 Le couvent accueille le chapitre de la province dominicaine de Bohême

v. 1336 Consécration de l'église du couvent

1461 Un incendie ravage le couvent

1490 Deuxième incendie

Localité

Localité actuelle : Opava
Localité en allemand : Troppau
Localité en hongrois :
Localité en latin médiéval : Oppavia
Type de localité : Grande ville marchande
Sociographie de la localité : Marchand(s), homme(s) d'affaires

Custodie - Province - Pays

Custodie :
Province mendiante en 1500 : Bohême
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Bohême
Pays actuel : République tchèque
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Bohême

Fondation

Date de fondation : 1291
Date de fermeture : ca 1800
Précisions :

Fondateur

Taille :

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

ŠTĚPAN Vacláv, Dějiny dominikánského kláštera a kostela svatého Václava v Opavě , Opava, 2014.

Aspects économiques

KÜRSCHNER Gottlieb, Das Buch der Stiftungen zum ehemaligen Dominikanerkloster in Troppau, Opava, 1903.

Sources

Sources manuscrites

Opava, Zemský archív v Opavě [Archives régionales d'Opava], Dominikáni Opava [Dominicains d'Opava], chartes D1, E10, D2, D3, D4, D5 - numérisées sur www.monasterium.net (ZOA, Dom Opava)

Sources imprimées

BOČEK Antonín, BRANDL Vincenc, BRETHOLZ Bertold, CHYTIL Josef et alii (éd.), Codex diplomaticus et epistolaris Moraviae, t. II-XV (1200-1411), Olomouc - Brno, 1839-1903 (CDM)

  • t. VII (1858), doc. 145, p. 99
  • t. XI (1897), doc. 447, p. 486-487

KOUŘILOVÁ Markéta et KOZÁK Petr, Memorabilia opavských dominikánů. Edice pamětních spisů z 1. poloviny 18. století, Opava, 2013 (Memorabilia)

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


Patronus

Identité Lignage Origine Commentaire
Nicolas I, duc d'Opava Přemyslides d'Opava, seigneurs de Boskovice Aristocrate(s), baron(s), magnat(s)

Ce couvent ne servit pas de lieu de sépulture au fondateur, qui se fit enterrer au couvent franciscain de Brno.

5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


Type de bien : Forêt
Nom : Bořický, à Pustá Polom
Première mention : 1291
Provenance : Dotation initiale
Distance : 15 km au sud-est
Evolution :

Cette forêt faisait partie de la dotation initiale du couvent par le fondateur. Elle lui appartenait encore peu avant sa fermeture.

< Memorabilia, p. 89

Première mention : 1336
Provenance : Donation
Distance : env. 5 km
Position : près d’un étang appartenant aux Chevaliers Teutoniques d’Opava
Evolution :

Couvent donné le 1er novembre 1336 au couvent par l'évêque Jean d'Olomouc à l'occasion de la consécration de l'église.

< CDM VII, doc. 145, p. 99

Il passa ensuite (à une date inconnue) aux Chevaliers Teutoniques de la ville puis revint au couvent, selon un acte de l'empereur Ferdinand II (v. 1620).

< Memorabilia, p. 60

Première mention : 1406
Provenance : Donation
Précisions :

Exploitation indirecte, rapportant 1 marc de cens par an.

Revenus fonciers : Cens
Evolution :

Des "biens meubles et immeubles" furent donnés au couvent par Ješek de Schönstein le 14 novembre 1406. Le revenu (cens) s'élevait à 1 marc par an.

< CDM XIII, doc. 47, p. 486-487

Type de bien : Pré
Première mention : 1430
Dernière mention : 1491
Provenance : Donation
Distance : 1 à 3 km à l'est
Position : "entre Opava et Male Hoštice, après la porte de Racibórz"
Précisions :

Le 30 novembre 1430, Nicolas "mit dem Mal" (avec le moulin / au Moulin) donne au couvent ce pré situé "entre Opava et Male Hoštice, après la porte de Racibórz" pour le salut de son âme.

< ZOA, Opava, D1 ; Memorabilia, p. 81-82

Donation confirmée le 22 avril 1446.

< ZOA, Opava, D2 ; Memorabilia, p. 82-84

Le fils de Nicolas, Jost, ayant contesté cette donation, un arbitrage est prononcé le 20 juin 1491 en faveur du couvent, qui conserve le pré mais dont les membres doivent prier pour le salut de l'âme de Jost et de ses ancêtres.

< ZOA, Opava, D4 ; Memorabilia, p. 84

Type de bien : Maison urbaine
Nom : dans Opava
Première mention : 1436
Dernière mention : 1446
Provenance : Achat
Distance : moins d'1 km
Mode d'exploitation : Location
Précisions :

Loyer (ou cens) : 1 marc par an.

Valeur monétaire : 20 marcs
Revenus fonciers : Loyer
Evolution :

Le 20 novembre 1436, le couvent achète à Jost Havru pour la somme de 20 marcs une maison située dans Opava, dont le loyer (ou cens) s'élève à 1 marc par an - ou, plus exactement, il achète le cens de cette maison.

< ZOA, Opava, E 10

Transaction confirmée le 8 février 1446.

< ZOA, Opava, E 10

Nom : faubourg de Gansov
Première mention : 1442
Provenance : Achat
Distance : entre 1,5 et 2 km à l'est
Précisions :

Cens annuel de 1 marc.

Valeur monétaire : 10 marcs
Revenus fonciers : Cens
Evolution :

Le 29 avril 1442, le couvent achète au meunier Jean et à son épouse Anne deux champs situés dans le faubourg de Gansov, pour une somme de 10 marcs, champs, ou plus exactement il achète leur cens annuel, qui s'élève à un marc par an.

< Memorabilia, p. 92

Type de bien : Jardin
Nom : entre l’église de Sainte Catherine et celle de la Sainte Croix
Première mention : 1442
Provenance : Donation
Distance : entre 1,5 et 2 km à l'est
Précisions :

À une date plus tardive, l'ensemble de ce bien rapportait 3 florins, 17 kreuzer et 4 poulets par an.

< KÜRSCHNER, p. 59

Evolution :

Cet ensemble foncier se situait « entre l'église de Sainte Catherine et celle de la Sainte Croix (aujourd'hui, švedská kaple « la chapelle suédoise »). Il comportait des jardins, une parcelle cultivée et un étang (piscina). Il était initialement loué par le couvent au duc Ernest (Arnošt). Après quoi il fut donné au couvent par le duc d'Opava Guillaume pour le salut de son âme le 1er mai 1442.

< Memorabilia, p. 92

Type de bien : Pré
Nom : entre Opava et Malé Hoštice (?)
Première mention : 1444
Provenance : Donation
Distance : 1 à 3 km à l'est
Evolution :

En 1444, Catherine Katruss donna au couvent un pré situé entre Opava et Hoschitz (probablement Malé Hoštice) en échange d'une messe anniversaire pour le salut de son âme.

< KÜRSCHNER, p. 52

Nom : Wolkmühle, près de la ville close d'Opava
Première mention : 1450
Dernière mention : 1601
Provenance : Achat
Distance : 3 à 5 km
Précisions :

Ces moulins étaient loués aux boulangers de la ville, qui versaient 4 florins de cens par an, la moitié à la Saint-Georges (23 avril), l'autre moitié à la Saint-Martin (11 novembre).

Valeur monétaire : 40 florins hongrois
Revenus fonciers : Cens
Evolution :

Le 23 mai 1450, le couvent achète au duc d'Opava Ernest des moulins nommés Wolkmühle (situés près de la ville close d'Opava) pour la somme de 40 florins hongrois, pour un cens de 4 florins par an, qui peut s'appliquer (selon la charte) à d'autres moulins construits ou à construire par les boulangers de la ville.
Il achète plus exactement le cens de ces moulins, et non les moulins eux-mêmes.

< Memorabilia, p. 138-139

Cette possession est confirmée par un acte de l'empereur Rodolphe II daté de 1601.

< Memorabilia, p. 137-140

Par ailleurs, en 1505, le duc d'Opava Sigismond (futur roi de Pologne), confirme le droit des frères de faire moudre du grain dans les moulins de la ville au gré de leurs besoins.

< Memorabilia, p. 144

Nom : Olbramice
Première mention : 1511
Provenance : Achat
Distance : 25 km au sud-est
Précisions :

Cens d'un marc par an, à payer à la Saint-Wenceslas (28 septembre).

Valeur monétaire : 20 florins hongrois
Revenus fonciers : Cens
Evolution :

Le 28 septembre 1511, le couvent achète à André Lutka d'Olbramice des "biens meubles et immeubles" - ou plus exactement le cens qu'ils rapportent - situés à Olbramice pour la somme de 20 florins hongrois ; ils procurent un cens de 1 marc par an.

< Memorabilia, p. 100-101

Première mention : ca 1500
Provenance : Donation
Revenus fonciers : Cens
Evolution :

À une date inconnue (vers 1500 ???), Jean Bobolowšti donne au couvent un domaine agricole (Hof) - non nommé et non situé - en échange d'une messe hebdomadaire avec récitation du rosaire chaque samedi pour le salut de son âme.

< KÜRSCHNER, p. 52

Bilan

Assise foncière initialement modeste mais en forte augmentation au XVe siècle, notamment après 1430, du fait de dons mais aussi et surtout d'achat de rentes foncières.

Les biens fonciers, de nature variée, se situent dans un rayon de 25 km autour du couvent et la plupart se trouvent à moins de 5 km de celui-ci.

6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Période Etat Nef - Choeur - Plan Ornementation Equipements
1291-1321 (consécration en 1336)

Plusieurs incendies endommagent l'église à la fin du Moyen Âge.

Photo Compl.

Nef à trois vaisseaux

(c) JiriEva, TripAdvisor

(c) JiriEva, TripAdvisor

Photo Compl.

Fresques de style gothique

(c) JiriEva, TripAdvisor

Bas côté.

(c) Miroslav Olszewski

Obs. :

Un ostensoir en argent avait été donné au couvent par le duc d'Opava Victorin, fils de Georges de Poděbrad, en 1482. Il fut vendu en 1738.

< KÜRSCHNER, p. 15-16

Bâtiments conventuels

Période Etat Compl.
1291-1321

Endommagé par plusieurs incendies à la fin du Moyen Âge.

Plan carré sur cour intérieure.

9 - Economie du salut


Tombes

Date réalisation Identité Observations
1512 Catherine de Pock, veuve de Jean Trnka

Le 6 janvier 1512, Catherine de Pock, veuve de Jean Trnka, donne aux couvents 200 florins et demande notamment à être enterrée devant l'autel de la chapelle de la Vierge.

< Memorabilia, p. 102-103 ; KÜRSCHNER, p. 17-18

Indulgences

Date Donneur Indulgence
1336 Évêque ou archevêque

Le 1er novembre 1336, Jean, évêque d'Olomouc, consacre l'église du couvent et accorde 100 jours d'indulgences aux fidèles qui viendraient y dire un Pater noster et un Ave Maria.

< CDM VII, doc. 145, p. 99

Autres dons

Date Donateur Sociographie Service Dons
1336 Jean, évêque d'Olomouc Membre(s) du haut clergé séculier

Le 1er novembre 1336, l'évêque Jean d'Olomouc donne un champ au couvent lors de la consécration de l'église.

< CDM VII, doc. 145, p. 99

1406 Ješek de Schönstein Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur

Le 14 novembre 1406, Ješek de Schönstein reconnait faire don au couvent d'un cens annuel d'un marc.

< CDM XIII, doc. 447 p. 486-487

1430 Nicolas « mit dem Mal » (au Moulin) Artisan(s) Prières de recommandation

Le 30 novembre 1430, Nicklas mit dem Mal (Nicolas "au Moulin") donne au couvent un pré en échange de prières pour le salut de son âme.

< ZOA, Opava, D1 ; Memorabilia p. 81-82

1442 Guillaume, duc d'Opava Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) Prières de recommandation, Services pro anima

Le 1er mai 1442, le duc d'Opava Guillaume donne des jardins, une partie de champ et un vivier (piscina) en échange de prières et d'une messe anniversaire pour le salut de son âme.

< Memorabilia, p. 92

1444 Catherine Katruss Services pro anima

En 1444, Catherine dite Katruss donne un pré en échange d'une messe anniversaire pour le salut de son âme.

< KÜRSCHNER, p. 52

1462 Jean Beber de Babice Prières de recommandation

Un document notarié du 17 mai 1462 confirme que Jean Beber de Babice et son épouse ont donné au couvent 20 marcs d'argent en échange de prières pour le salut de leur âme.

< ZOA, Opava, D3

1482 Victorin, fils de Georges de Poděbrad, duc d'Opava Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) Prières de recommandation

Le 24 décembre 1482, le duc d'Opava Victorin, fils de Georges de Poděbrad, donne un ostensoir en argent. Selon le document, ce don est consenti à la fois pour remplacer les objets volés par les hussites et en échange de prières pour le salut de l'âme du donateur .

< KÜRSCHNER, p. 15-16

1512 Catherine de Pock, veuve de Jean Trnka Services pro anima

Le 6 janvier 1512, Catherine de Pock, veuve de Jean Trnka, donne aux couvents 200 florins pour être enterrée devant l'autel de la chapelle de la Sainte Vierge, pour que les frères disent quatre messes hebdomadaires pour le salut de son âme, pour le repos de l'âme de ses ancêtres et pour qu'une messe soit célébrée le jour anniversaire du décès de son mari.

< Memorabilia, p. 102-103 ; KÜRSCHNER, p. 17-18

Jean Bobolowšti Services pro anima

À une date inconnue, Jean Bobolowšti donne un petit domaine agricole (Hof) au couvent en échange d'une messe hebdomadaire avec récitation du rosaire chaque samedi pour le salut de son âme.

< KÜRSCHNER, p. 52

Rayonnement social

Les frères entretenaient manifestement de bonnes relations avec les habitants d'Opava et des environs.
Le soutien des ducs semble plus aléatoire sur la durée.

10 - Autres