Couvent dominicain Saint-Michel de Brno

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : QUÉRET-PODESTA Adrien
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OP
Numéro sur les cartes : 61
Fonction du couvent : Studium
Proximité lieu de rassemblement : Place de marché
Présence d'un autre couvent mendiant : Oui

Carte

Sceau

Inscription : S(igillum) ConVentus FR(atrum)M PREDICAT(orum) DE BRUNNA (?)

Motif central : Vierge à l'enfant en élévation entourée de deux personnages, peut-être saint Pierre et saint Paul.

< MZA Jez Brno 64/MZA Jez Brno 126 ; photographie: monasterium.net

Résumé

1228-1239 Fondation du couvent par Přemysl, margrave de Moravie et frère du roi de Bohême Wenceslas Ier

v. 1240 Fondation du couvent des soeurs dominicaines Notre-Dame de Herburk / Herburg, à Brno, dont la charge spirituelle est confiée aux frères de ce couvent, ce qui ne semble pas être le cas de l'autre couvent féminin de religieuses dominicaines, Saint-Anne, fondé au début du XIVe siècle au sud de la colline du Špilberk

1243 Ce couvent accueille le chapitre provincial dominicain de Bohême et Pologne

La diète de Moravie siégeait habituellement dans le réfectoire de ce couvent.

Localité

Localité actuelle : Brno
Localité en allemand : Brünn
Localité en hongrois :
Localité en latin médiéval : Brunna
Type de localité : Grande ville marchande
Sociographie de la localité : Marchand(s), homme(s) d'affaires

Custodie - Province - Pays

Custodie :
Province mendiante en 1500 : Bohême
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Bohême et Pologne
Bohême
Pays actuel : République tchèque
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Bohême

Fondation

Début date de fondation : 1228
Fin date de fondation : 1239
Date de fermeture : 1785
Précisions :

Fondateur

Sociographie : Roi ou prince
Taille :

2 - Documentation connue sur le couvent


Sources

Sources manuscrites :

Brno, Moravský zemský archiv v Brně [Archives régionales de Moravie à Brno],

  • E12, Dominikani Brno [= Fonds du couvent des Dominicains de Brno(1300-1755)] - 19 documents numérisés sur www.monasterium.net [abrégé en MZA, Dom Brno]
  • E 25, Jezuité Brno [= Fonds concernant des biens ayant appartenu aux Dominicains de Brno et au Dominicaines d'Herburk à Brno], documents numérisés sur www.monasterium.net [abrégé en MZA, Jez Brno], n°63, 64, 91, 126

Sources imprimées :

BRANDL Vincenc et BRETHOLZ Bertold (éd.), Codex diplomaticus Moraviae, t. VIII -XV, Olomouc-Brno, 1874-1903 [abrégé en CDM]

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


Patronus

Identité Lignage Origine Commentaire
Přemysl, margrave de Moravie Přemyslides Roi ou prince

Fondateur du couvent : Přemysl, margrave de Moravie (1228-1239) et frère du roi de Bohême Wenceslas Ier.

< CDM, III, n° CXI, p. 82

Ottokar II, roi de Bohême Přemyslides Roi ou prince

Patron du couvent : (le Přemyslide) Ottokar (II), margrave de Moravie et futur roi de Bohême (à partir de 1253) de 1247 à 1278. Il confirme la fondation et la dotation initiale du couvent par son précédesseur.

< CDM, III, n° CXI, p. 82

Josse, margrave de Moravie Luxembourg Roi ou prince

Josse / Jobst / Jodok de Luxembourg, margrave de Moravie de 1375 à 1411, a consolidé la dotation foncière du couvent. Voir biens fonciers.

Privilèges Compléments
Dotation foncière initiale

Selon les documents conservés, les transactions sont effectuées principalement par le prieur du couvent, parfois assisté de quelques frères.

5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


Type de bien : Terrain du couvent
Première mention : 1247
Provenance : Dotation initiale
Distance : 0 km
Evolution :

Terrain du couvent, situé au croisement de la Place des Dominicains (Dominikánské Náměstí) et de la Rue des Dominicains (Dominikánská ulice).

Fourni par le fondateur du couvent, le margrave de Moravie Přemysl, il est confirmé en 1247 par Ottokar (II).

< CDM, III, n° CXI, p. 82

Type de bien : Terre de labour
Nom : à Zcorawicz (?)
Première mention : 1336
Provenance : Donation
Possession :

Cens et non pleine propriété.

Mode d'exploitation : Location
Précisions :

Revenu annuel (cens) : 1 marc par an

Revenus fonciers : Rente
Evolution :

Champ situé à Zcorawicz (?), dont le cens annuel est légué par Gertrude, ancienne suivante de la reine Élisabeth, le 8 février 1336, en échange d'une messe anniversaire pour le salut de son âme. Ce sens est prélevé sur le legs de 6 marcs qu'elle a consenti au couvent Saint-Anne des Dominicaines de Brno.

< CDM, VII, n° 106, p. 79-80

Nom : Troubsko
Première mention : 1349
Dernière mention : 1520
Provenance : Donation
Distance : 10 km
Position : au sud-ouest du couvent
Précisions :

Cens annuel : 6 marcs (pour les deux terres)

Evolution :

Terre agricole remise aux soeurs dominicaines de Herburk, avec celle de Hrušky, le 28 août 1349 à l'initiative du prieur dominicain Lutherus fils d'Alram et de sa nièce Catherine, en précisant que les soeurs devront verser 6 marcs par an de cens aux frères.

< CDM VII, n°958, p. 668-670

Ce cens est échangé avec les Dominicaines de Herburk le 1er mai 1520, contre le droit de patronage sur l'église de Moutnice.

< MZA Jez Brno 137

Nom : Hrušky
Première mention : 1349
Dernière mention : 1520
Provenance : Donation
Distance : 20 km
Position : au sud-est du couvent
Précisions :

Cens annuel de 6 marcs par an (pour les deux terres).

Evolution :

Terre agricole remise aux soeurs dominicaines de Herburk, avec celle de Troubsko, le 28 août 1349, à l'initiative du prieur dominicain Lutherus fils d'Alram et de sa nièce Catherine, en précisant que les soeurs devront verser 6 marcs par an de cens aux frères.

< CDM VII, n°958, p. 668-670

Ce cens est échangé avec les Dominicaines de Herburk le 1er mai 1520, contre le droit de patronage sur l'église de Moutnice.

< MZA Jez Brno 137

Nom : à Těšany
Première mention : 1377
Provenance : Donation
Distance : 25 km
Position : au sud-est
Evolution :

Domaine situé dans le village de Těšany donné au couvent le 13 mai 1377 par Beneš von Wildenberg pour le salut de son âme.
Le donateur précise que le don est applicable seulement après la mort de son parent Nicolas, chevalier teutonique.

< CDM, XI, n° 76, p. 66-68

La donation est confirmée par le margrave de Moravie Jodok le 26 août 1379.

< CDM, XI, n° 161, p. 147

Type de bien : Parcelle cultivée
Nom : à Těšany
Première mention : 1463
Provenance : Achat
Distance : 25 km
Position : sud-est
Valeur monétaire : 25 marcs
Evolution :

Le 28 août 1463, les Dominicains de Brno achètent 7 champs et demi aux Dominicaines de Herburg pour la somme de 25 marcs.

< MZA Jez 91

Type de bien : Village
Nom : Letonice
Première mention : 1378
Dernière mention : 1512
Provenance : Donation
Distance : 25 km
Position : à l'est
Evolution :

Donation au couvent de la moitié du village de Letonice par Nicolas Dítět von Ohrozim, confirmée par le margrave de Moravie Josse le 2 mai 1511.

< MZA Jez Brno 128

Le 4 mai 1511, les Dominicains échangent 10 grivnas de redevances annuelles sur les possessions du couvent à Letonice ainsi que plusieurs autres biens contre le village hypothéqué de Čenkovice, avec Jean Petrovský de Hrochov.

< MZA Jez Brno 128

Dès l'année suivante, Letonice est cédé par Jean Petrovský de Hrochov à Vilem de Pernštejn.

Type de bien : Forêt
Nom : colline de Chrayney, à Žebetin
Première mention : 1380
Provenance : Donation
Distance : 12 km env.
Position : à l'ouest
Précisions :

L'acte de donation (19 avril 1380) précise que cette forêt doit servir à procurer aux frères du bois de chauffage. Le margrave Josse la donne au couvent pour le salut de son âme et fonde une messe.

< CDM, XV, n° 205, p. 176-177

Evolution :

Forêt donnée pro anima le 19 avril 1380 par le margrave de Moravie Josse pour fournir les frères en bois de chauffage.

< CDM, XV, n° 205, p. 176-177

Nom : Oloch / Náloch
Première mention : 1381
Dernière mention : 1511
Provenance : Donation
Distance : 35 km env.
Position : Náloch, village disparu, actuellement territoire du village de Diváky, à 35 km au sud-est du couvent
Evolution :

Le 27 octobre 1381, le margrave de Moravie Josse donne au couvent le village (ou domaine ? villa) de Oloch (Náloch), sur le territoire de l'actuel village de Diváky.

< CDM, XI, n° 236, p. 209

Le 4 mai 1511, les Dominicains se séparent de ce village de Náloch ainsi que d'autres biens pour obtenir en échange le village (hypothéqué) de Čenkovice, échange contracté avec Jean Petrovský de Hrochov.

< MZA Jez Brno 128

Dès 1513, ce village est mentionné comme appartenant aux Dominicaines d'Herburg.

< MZA Jez Brno 130 ; confirmation en 1516 : MZA Jez Brno 136

Nom : Boleradice
Première mention : 1383
Provenance : Donation
Distance : 40 km
Position : au sud-est
Précisions :

Cens annuel : 4 marcs

Revenus fonciers : Cens
Evolution :

Terre, ou plus exactement revenu (cens) tiré de cette terre de Boleradice, donnée au couvent par testament par Czenka, veuve de Wilhelm de Kunstadt, le 7 novembre 1383, en demandant une messe anniversaire.

< CDM, XV n° 239, p. 205-207

Nom : à Hrušky
Première mention : 1397
Provenance : Donation
Distance : 20 km env.
Position : au sud-est
Précisions :

Revenus annuels (1511) : au moins 10 grivnas

< MZA Jez Brno 128

Revenus fonciers : Cens
Evolution :

Domaine agricole donné au couvent le 28 octobre 1397 par les Dominicaines d'Herburg en compensation de la mise à disposition d'un confesseur.

< CDM, XII, n° 432, p. 390 et n° 433, p. 391

Le 4 mai 1511, les Dominicains échangent 10 grivnas de redevances annuelles provenant de leurs domaines situés à Hrušky ainsi que d'autres biens contre le village de Čenkovice, avec Jean Petrovský de Hrochov,

< MZA Jez Brno 128

Nom : Modřice
Première mention : 1401
Provenance : Donation
Distance : 10 km
Position : au sud
Précisions :

Revenus annuels : 1 marc

Revenus fonciers : Cens
Evolution :

Donation pro anima de Paul Dirroner, effectuée le 14 novembre 1401, mentionnant des maisons et des champs situés à Modřice et rapportant 1 marc par an.

< CDM XIII, n° 149, p. 159

Nom : à Těšany
Première mention : 1453
Distance : 25 km
Position : sud-est
Evolution :

Le 3 juin 1453, les Dominicains agrandissent leurs possessions dans le village de Těšany par un échange de biens avec le couvent des Dominicaines d'Herburg.

< MZA DOM 6

Type de bien : Vigne
Nom : sur la colline du Špilberk
Première mention : 1495
Distance : 1 km
Position : à l'ouest
Evolution :

Vigne mentionnée le 14 mai 1495 dans une charte du roi de Bohême (et de Hongrie) Wladislas exemptant ce bien de redevances.

< MZA Dom Brno 9

Nom : à Šebrov
Première mention : 1511
Dernière mention : 1511
Distance : 20 km env.
Position : au nord
Evolution :

C'est ce domaine situé à Šebrov que les frères du couvent échangent le 4 mai 1511 contre le village de Čenkovice.

< MZA Jez Brno 128

Nom : Čenkovice
Première mention : 1511
Distance : 30 km environ
Position : au nord-est de Těšany
Evolution :

Le 4 mai 1511, les Dominicains échangent avec le village de Náloch un domaine à Šebrov ainsi que 10 grivnas de redevances annuelles sur les possessions du couvent à Letonice et Hrušky contre le village hypothéqué de Čenkovice (localité disparue située au nord-est du bourg de Těšany), avec Jean Petrovský de Hrochov.

< MZA Jez Brno 128

Jean Petrovský de Hrochov confirme la transaction le 4 juin de la même année 1511.

< MZA DOM Brno 11

Type de bien : Terrain dans la ville
Nom : Židlochovice
Première mention : 1517
Provenance : Donation
Distance : 20 km
Position : au sud
Evolution :

Terrain pour construire une maison (pour faire office de débit de boissons ?) situé à Židlochovice, offert au couvent le 30 novembre 1517 par Jean de Pernštejn.

< MZA DOM Brno 12

Type de bien : Maison urbaine
Première mention : 1380
Provenance : Usurpation
Evolution :

Le 21 décembre 1380, le conseil municipal et le cardinal Pileus intiment au prieur des Dominicains de ce couvent l'ordre de cesser de revendiquer les bâtiments claustraux des sœurs dominicaines.

< CDM, XI, n° 207, p. 186

Bilan

Dotation foncière initiale du couvent par le margrave de Moravie sans doute confortable.

Elle s'accroît en plusieurs phases : quelques donations au début du XIVe siècle, des dons importants du patronus (le margrave de Moravie Josse) à la fin du XIVe siècle, les dons des moniales de Herburk dont les frères ont la charge spirituelle (à des dates mal connues).

L'ensemble reste concentré dans un rayon de 10 à 40 km autour du couvent, surtout au sud et au sud-est.

Des difficultés matérielles semblent apparaîtré dans les années 1510, qui se traduisent par des échanges.

6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


Type de bien : Autres
Date de mention : 1520
Provenance : Acquisition
Observations :

Le 1er mai 1520, les frères échanges leur domaine de Troubsko avec les Dominicaines de Herburk contre le droit de patronage sur l'église de Moutnice.

< MZA Jez Brno 137

Type de bien : Autres
Date de mention : 1397
Possession :

La cura animarum des soeurs dominicaines du couvent de Herburk suscitait des transferts de biens en direction du couvent Saint-Michel.

Ainsi, le 28 octobre 1397, le couvent des Dominicaines de Herburk (à Brno) donne aux Dominicains un petit domaine agricole situé dans le village de Hrušky en échange de la mise à disposition des religieuses par les frères d'un confesseur.

< CDM, XII, n° 432, p. 390, et n° 433, p. 391

7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Etat

L'église médiévale, qui tire son origine de l'édifice dépendant initialement de l'église Saint-Pierre de Brno, bâtiment donné aux Dominicains par le margrave Přemyšl entre 1228 et 1239, a subi de lourds dégâts durant la guerre de Sept ans et a été totalement reconstruite en style baroque durant la seconde moitié du XVIIe siècle.

Bâtiments conventuels

Etat Ornementation

Les anciens bâtiments conventuels accueillent aujourd'hui l'hôtel de ville. Ils ont eux aussi subi d'importantes transformations au cours des siècles mais certains éléments architecturaux de l'époque médiévale ont subsisté.

Parmi ceux-ci, les restes du cloître gothique, où se trouvent une fenêtre en pierre de style gothique et deux dalles sculptées portant les armoiries de la Moravie et de la Bohême.

Photo Compl.

Source

Source

Source

Source

Observations et évolution

Des dalles funéraires armoriées ont été exhumées dans le cloître.

Source

9 - Economie du salut


Bilan

Deux pierres tombales (non identifiables) ont été retrouvées dans le cloître. Voir cadre de vie.

Testaments

Date Testateur Sociographie Legs Service Détail
1336 Gertrude, ancienne servante de la reine de Bohême Élisabeth Serviteur(s), domestique(s) 1 marc par an Services pro anima

Le 8 février 1336, Gertrude, ancienne servante de la reine Élisabeth, lègue un cens d'un marc par an aux Dominicains en échange d'une messe anniversaire pour le salut de son âme ; ce cens est prélevé sur un legs de 6 marcs au couvent Saint-Anne des Dominicaines de Brno.

< CDM, VII, n° 106, p. 79-80

1326 Conrad, évêque d'Olomouc Membre(s) du haut clergé séculier 6 marcs

Le 22 juin 1326, Conrad, évêque d'Olomouc, donne 6 marcs au couvent ; la somme léguée est identique pour les quatre couvents mendiants mentionnés par le document, à savoir les Dominicains et les Franciscains de Brno et d'Olomouc.

< CDM, VI, n° 314, p. 242-243

1383 Czenka, veuve de Wilhelm de Kunstadt 4 marcs par an Services pro anima

Le 7 novembre 1383, Czenka, veuve de Wilhelm de Kunstadt lègue au couvent un cens de 4 marcs par an à prélever sur ses possessions de Boleradice en échange de la fondation d'un service anniversaire.

C'est le seul couvent bénéficiaire.

< CDM, XV, n° 239, p. 205-207

1333 Catherine, veuve de Tasso de Lomnice Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur 1 marc par an Services pro anima

Le 10 août 1333, Catherine, veuve de Tasso de Lomnice, lègue aux Dominicains la somme d'1 marc par an à prélever sur des cens qu'elle possède (sur des biens de nature non spécifiée) et le droit de patronage de deux églises en échange d'une messe anniversaire pour le salut de son âme.

Le couvent Saint-Michel est le seul établissement religieux bénéficiaire.

< CDM, VI, n° 463, p. 354

Bilan

Concentration des testaments sur le XIVe siècle.

Indulgences

Date Donneur Indulgence
1248 Légat

En 1248, Philippe, évêque de Salzbourg et légat pontifical, accorde des indulgences de 20 jours pour les péchés mortels et 10 pour les péchés véniels aux fidèles qui feraient un don à l'église des Dominicains, sans doute pour les inciter à participer à l'effort financier nécessaire à l'agrandissement ou à la construction des bâtiments conventuels.

< CDM, III, n° CXX, p. 86-87

1253 Légat

Le 19 juin 1253, le légat pontifical Hugues cardinal de Sainte-Sabine accorde 40 jours d'indulgences aux fidèles venant visiter l'église des Dominicains.

< CDM, XV, n° 6, p. 5 [regeste]

1259 Évêque ou archevêque

En 1259, Guy / Veit, ancien évêque de Lituanie, accorde 40 jours d'indulgences aux fidèles venant prier dans l'église des Dominicains durant certaines fêtes religieuses : la fête de la Vierge Marie, la fête de Jean l'évangéliste, la fête de saint Dominique, la fête de saint Pierre de Vérone, la Sainte-Catherine, la Sainte-Marie-Madeleine, la Sainte-Élisabeth et la fête du Christ.

< CDM, XV, n° 9, p. 7

Autres dons

Date Donateur Sociographie Service Dons
1262 Henri de Blutau Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur Services pro anima

Le 11 février (« feria V post Dorothee virginis») 1262, Henri de Blutau fonde un service anniversaire et prévoit que le couvent recevra chaque année un récipient (vas, ici probablement un tonneau) contenant vingt urnes de vin (urnas; l'urne antique avait une contenance de 12 litres 76, la quantité totale serait donc d'un peu plus de 255 litres), à prendre sur le produit des vignes qu'il possède à Braunsdorf .

< CDM, tome V, supplément n° XXXIII, p. 248

1376 Benoît de Wildenberg Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur Services pro anima

Le 24 Janvier 1376, Beneš de Wildenberg reconnait devoir 50 marcs aux Dominicains pour la fondation d'un service anniversaire pour le repos de l'âme de son frère Pota de Wildenberg.

< CDM, XI, n° 22, p. 22-23

1377 Benoît de Wildenberg Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur Services pro anima

Le 13 mai 1377, le même Beneš de Wildenberg donne aux Dominicains le village de Těšany (le don est valable seulement après la mort de son parent Nicolas, chevalier teutonique) afin que ceux-ci prient pour le salut de son âme.

< CDM, XI, n° 76, p. 66-68

1380 Josse de Luxembourg, margrave de Moravie Roi ou prince Services pro anima

Le 19 avril 1380, le margrave Josse fonde une messe pour le salut de son âme et donne au couvent les bois situés sur la colline de Chrayney.

< CDM, XV, n° 205, p. 176-177

1401 Paul Dirroner Bourgeois urbain(s) Services pro anima

Le 14 novembre 1401 Paul Dirroner fait une fondation de messe pour le salut de son âme et donne au couvent un cens annuel d'un marc par an sur ses possessions de Modřice.

< CDM, XIII, n° 149, p. 159

Rayonnement social

Les donateurs et testateurs se recrutent dans les milieux les plus élevés (margrave de Moravie) mais aussi dans la noblesse intermédiaire et la bourgeoisie, sans oublier l'évêque.

10 - Autres