Cloches

Equipement

Affichage de 1 à 4 sur 4 notices
Convent Summary
Couvent franciscain Sainte-Marie de Sopron

1278 Première mention du couvent, sans doute fondé dans les années 1250 par la famille Geissel-Jekel, d'origine allemande

1340, 1344 Deux chapitres provinciaux se tiennent dans ce couvent (pourtant excentré)

1356, 1388 Conflits entre les frères et le curé de Saint-Michel

1490 Échec du projet de transfert de ce couvent à l'Observance à la demande de Mathias Corvin

1524 Le prédicateur et le kirchvater du couvent sont accusés de propager les idées luthériennes

1786 Fermeture du couvent

Couvent augustinien Saint-Thomas de Brno

1350 (2 février) Fondation officielle du couvent Saint-Thomas, à proximité d'une porte de la ville, par le margrave de Moravie Jean-Henri de Luxembourg, frère du roi de Bohême et empereur Charles IV

1428 Dommages causés lors de l'attaque de Brno par le hejtman Velka Koudelka de Březnice

1467-1470 Reconstruction du couvent à l'instigation du roi Georges de Poděbrady

1500 Incendie

Le couvent a été transféré en un autre lieu de la ville en 1783.

Couvent augustinien Couronne-de-Ste-Marie de Třebařov

1267 Fondation du couvent Corona S. Marie par Boreš de Ryzemburk, noble, colon et maréchal du royaume, au nord de la bourgade de Třebařov

1421 Fuite des frères devant les Hussites ; ils se réfugient à Brno

1437 Retour des frères, mais leurs biens ont été usurpés et ils souffrent d'insécurité (un frère est tué par un bandit en 1438)

1444 Les frères retournent à Brno

1463 Retour des frères, qui obtiennent la restitution de certains biens en 1466 et 1477

1544 Arrivée de la Réforme, qui entraine la saisie des biens du couvent par les seigneurs protestants

Couvent dominicain de l'Assomption de Uherský Brod

1262 Fondation du couvent, dans cette petite ville de marché peuplée de Hongrois et très proche du royaume de Hongrie, par un fondateur non identifié et en présence du frère Melchior, selon la tradition locale (< CHB, p. 284)

1338 Première mention documentaire du couvent (< CDM, VII, 195 p. 143)

v. 1425 Destructions liées aux guerres hussites, qui obligent les frères à se réfugier en Pologne

1545 Les protestants expulsent les frères du couvent ; ils ne reviennent qu'après 1620.