Couvent franciscain obs. Ste-Marie de Moslavina / Monoszlóváralja

Writing : Finished

1 - IDs and brief history of the friary


Identity

Secondary author(s) :
Organization : OFM Obs
Number on the maps : 146
Coordonnées (lon,lat) : 17.984637,45.785534
Convent Function :
Proximity gathering place :
Presence of another mendicant convent : Non

Map

Summary

1460 Fondation du couvent Sainte-Marie par Georges Csupor de Monoszló en contrebas de la forteresse de Moslavina

1489 Le fils (?) du fondateur, Étienne Csupor, obtient des indulgences en faveur des visiteurs de la chapelle qu'il vient de fonder dans l'église de ce couvent

1492 Important legs testamentaire du neveu du fondateur, Étienne Csupor, en faveur du couvent

1531 Première mention d'une communauté de tertiaires rattachée à ce couvent, au moment où elles sont transférées à Koprivnica / Petróc et intégrées aux Clarisses du lieu, par décision du chapitre provincial

1537 Dernière nomination d'un gardien par le chapitre provincial dans ce couvent

v. 1540-1544 Abandon du couvent face à l'avance ottomane, juste avant que les Ottomans ne s'emparent de la forteresse en 1544

Locality

Current locality : Moslavina
German locality :
Hungarian locality : Monoszlóváralja
Medieval Latin locality :
Type of locality : Bourgade
Sociography of the locality : Marchand(s) et artisan(s)

Custody - Province - Country

Custody : Slavonie
Mendicant province in 1550 : Hongrie
Mendicant province between 1220 and 1550 Year begining Year end
Hongrie
Current country : Croatie
Countries between 1220 and 1550 Year begining Year end
Royaume de Hongrie

Foundation

Date founded : 1460
Début date de fermeture : 1540
Fin date de fermeture : 1544
Details :

Founder

  • 1509 : moins de 12 frères (couvent désigné comme locus)
  • 1535 : 17 frères (dont 6 prêtres, 2 novices et 2 frères lais)

2 - Documentation about the friary


Bibliography

KARÁCSONYI János, Szent Ferencz rendjének története Magyarországon 1711-ig, Budapest, 1922-1924, t. II, p. 119-121 et 554

ROMHÁNYI Beatrix, Kolostorok és társaskáptalanok a középkori Magyarországon, Budapest, 2000, p. 45

Primary source

Sources manuscrites :

Budapest, Magyar Nemzeti Levéltár [Archives Nationales Hongroises] (MNL)

  • DL 35727 (= testament d'Étienne Csupor, 24 décembre 1492)

Szeged, Csongrád Megyei Levéltár (CsML) [Archives du comitat de Csongrád], Origo fratrum minorum regularis observantiae s. b. Francisci in Hungaria, ms XII 4, a/20, fol. ? (= liste des frères, 1534-1535)

Sources imprimées :

BEKE Antal (éd.), « Római emlékek a magyar egyház XV-ik századi történetéből », Történelmi Tár 1900, p. 1-15, ici p. 10 [regeste] (= indulgences pontificales, 19 mai 1489)

3 - Discourse and rules about economy of the friars


4 - Managers, economic agents and intermediaries


Patron

Identity Origin Comment
Georges Csupor de Monoszló Aristocrate(s), baron(s), magnat(s)

Fondateur du couvent en 1460, Georges Csupor était le frère de Démétrius Csupor, évêque de Tinnin puis de Györ.

La bulle d'indulgences du 9 décembre 1460 (voir Indulgences), sans doute obtenue à sa demande, désigne Georges Csupor comme "chevalier du diocèse de Zagreb" et précise qu'il a fait construire le couvent avec les biens que Dieu lui a donnés :

ex bonis sibi a Deo collatis hedificari fecit.

< THEINER, II, p. 360 n° 542

Il n'est pas complètement impossible que ce soit le même Georges Csupor que celui qui est mentionné comme entré dans l'ordre franciscain sous le nom de religion de Grégoire entre 1460 et 1469.

< KARÁCSONYI, II, p. 118 (d'après Katholikus Szemle 1896, p. 628)

Son fils (?) Étienne Csupor, clerc au diocèse de Zagreb, sollicite de nouvelles indulgences en 1489 après y avoir fondé une chapelle (voir Indulgences).

Le neveu du fondateur, également nommé Étienne Csupor, lègue de nombreux biens au couvent par testament en 1492 (voir Testaments).

5 - Real estate and regular income of the friary


6 - Movables and other incomes of the friary


Date mention : 1535
Observations :

La liste de 1535 mentionne parmi les 9 frères lais du couvent un verrier et un tourneur sur bois.

< KARÁCSONYI II, p. 120 (d'après Chronica seu origo, fol. ?) ; CsML, ms XII 4, a/20, fol. ?

Mais rien ne prouve qu'ils vendaient une partie de leur production.

7 - Structure of the expenses


8 - Buildings and equipment


Main church of the friary

State Facilities

Aucun vestige.

Pierres dispersées au moment de l'occupation ottomane puis au XVIIIe siècle, si bien que l'emplacement exact de l'église (et du couvent) reste inconnu.

< KARÁCSONYI, II, p. 121

Obs. :

Avant de quitter le couvent vers 1540, les frères déposent les objets liturgiques à Remetinec / Remetinc. C'est de là qu'ils sont emportés par Kristóf Batthyány en 1552.

< KARÁCSONYI, II, p. 121 (d'après Blaho, Annales I, 186 et II, 669)

9 - Economy of Salvation


Wills

Date Testator Sociography Legacy Service Detail
1492 Étienne Csupor Aristocrate(s), baron(s), magnat(s) plus de 1000 florins Enterrement au couvent sans l'habit

Le 24 décembre 1492, Étienne Csupor (Ego Stephanus Chupor de Monozlo), neveu du fondateur et frère du voïvode de Transylvanie Nicolas Csupor, dresse son testament, très long, en faisant des dons importants à ce couvent :

Il commence par exprimer sa volonté d'être inhumé au couvent, devant le maître-autel :

Sepulthuram meam eligo michi in claustro beate Marie virginis in Varallya, ante altare magnum.

Il énumére ensuite les dons suivants, dans cet ordre :

  • 600 florins pour les travaux à effectuer sur les bâtiments ou la toiture du couvent :

Item primo lego claustro beate Marie virginis de Varallya sexingentos florenos ad structuram eiusdem aut ad coperturam, dum necesse fuerit

  • 100 florins sur les 240 qu'il a déposés au couvent, pour dorer une monstrance :

Item ibidem in eodem claustro sunt ducenti floreni et quadraginta et circa hoc dentur centum floreni de pecuniis meis ad deaurandam monstranciam.

  • 300 florins + 6 plats d'argent et 2 pièces anciennes pour faire faire des ajouts d'orfèvrerie à la monstrance

Item trecentos florenos lego, cum quibus solvatur aurifabro et cum quo servabitur in expensis et victualibus, item sex scutelle argentee et duo ciphi antiqui dentur ad monstranciam

  • 20 florins aux frères pour qu'ils prient pour le testateur :

Item lego fratribus claustri beate Marie virginis in Varallya viginti florenos, ut orent Deum pro me.

Après 5 florins à chacun des (autres) couvents de la custodie de Slavonie et des dons à d'autres établissements ecclésiastiques, il lègue les 3000 florins et autres possessions mises en gage par le baron Jean Hnning de Szomszédvár à son épouse, en précisant que le document sur cette hypothèque, établi par le chapitre de Csazma, se trouve auprès du gardien du couvent de Moslavina :

Item lego domine Elizabeth conthorali mee illa tria millia florenorum aut illas possessiones, quas impignoravit michi magnificus Iohannes Hennyng de Zomzedwara, super quos et quas sunt litere capituli Chasmensis et sunt in claustro de Varallya apud gwardianum

  • un cheval noir, qui servira au cortège funèbre :

Item equum nigrum maiorem ducant ante me et detur ille fratribus

  • un couvre-pied gagé auprès de lui pour la somme 100 florins (sauf si les 100 florins sont finalement remboursés par son débiteur) :

Item tapetum vulgo paplon, quod invadiatum est michi per Petrum Bochkay pro centum florenis, lego ad claustrum beate virginis de Varallya, sed si redimet idem, tunc illos centum florenos lego consorti mee.

< MNL DL 35727

Indulgences

Date Issuer Indulgence
1460 Pape

Le 9 décembre 1460, le pape Pie II accorde des indulgences de 3 ans et 40 jours aux visiteurs de l'église du couvent, avec dons pour les travaux et l'équipement de l'église, aux trois fêtes mariales de l'Assomption, de la Nativité de Marie et de l'Annonciation, suite à la fondation de ce couvent par Georges Csupor, sur ses biens.

< THEINER, II, p. 360 n° 542

1489 Pape

Le 19 mai 1489, le pape Innocent VIII accorde, sous forme de réponse à une supplique, des indulgences (d'une durée non précisée) aux visiteurs de l'église du couvent, aux fêtes mariales, à la demande d'Étienne Csupor de Monoszló, clerc majeur au diocèse de Zagreb, suite à la fondation d'une chapelle dans ce couvent.

< BEKE (éd.), p. 10

10 - Other